top of page
  • solveigmorch

Randonnées d'Avril 2024

Dernière mise à jour : 2 mai

La montagne de Pellegrine - La montagne de Raton - Le tour du Collet - La Vanige et les crêtes de Clavelière - Theze-Sigoyer - Le Roc de l'Aigle - La chapelle d'Augés et le Tourdeaux - La Grande Aiguille - La crête de Chanteduc - Aubignosc/Vieux Châteauneuf.


 

Sur les crêtes,

d'Aubignosc au vieux village

de Châteauneuf-val-St Donat (04)

Randonnée du 30 avril

Animée par Yvette G.

 

Nous sommes 15 pour cette randonnée "montagnes russes" dans un paradis pour VTTistes chevronnés où des sentiers débouchent de tous côtés, il faut garder "sa route"...

Nous partons sur le GR de Compostelle que nous quittons très vite pour les dos d'éléphants du

"Canyon". Après le ravin qui se traverse très bien à gué, la montée commence, de courts raidillons entrecoupés de plats qui permettent de récupérer facilement.

Nous rejoignons le circuit des Bruyères, belle vue sur la vallée de la Durance au nord et au sud. Puis le vieux village de Châteauneuf se découvre lorsque nous entamons la descente. Nous y arrivons par un agréable sentier qui traverse encore plusieurs ravins à sec. Visite jusqu'à la Chapelle à ciel ouvert,

joliment restaurée, en harmonie avec le Chemin de Compostelle que nous avons retrouvé.

Il est midi, l'heure du casse-croûte, à proximité de l'arbre de la Fraternité.

Nous repartons vers Aubignosc par le GR, bifurcation par le Pas des Boeufs, poursuite sur la crête qui surplombe Le Forest et redescente vers le GR par "L'Obélix".

Une belle boucle, avec une météo qui s'est avérée coopérative en cette période plutôt maussade.

Dommage, le bistrot de Peipin est fermé pour clôturer cette bonne journée.

Les "montagnes Russes"

Parcours de 16 km avec environ 650 m de dénivelée; ibp : 61; temps de marche: 5h15.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Crête de Chanteduc

Randonnée du 25 avril

Animée par Christian I.

 

21 randonneurs ce jour pour affronter la crête de Chanteduc. Départ des Damias,  banlieue d'Eourres. Le début est un peu laborieux (sentier au balisage « discret ») mais doucement à travers une haie de genets nous arrivons au col Saint Pierre carrefour du Jabron et du Ribierois (par Rougniouse). Ensuite à gauche direction col de Branche ou une petite pause, avec vue sur le Dévoluy et le Mont Ventoux, s'impose. Nous attaquons la difficulté de la journée : la montée en pente raide qui nous permet d'atteindre le sommet de Fleossier.  12 h l'horloge biologique nous rappelle la pause pique-nique.

La descente ensuite se fait douce sur la crête Chanteduc.  Un panneau sur la droite indique le jas de Girard à 500 m que l'on atteint rapidement.  Bâtisse très bien rénovée par l'association « Tous à Poêle » et  qui est ouverte aux randonneurs.  La descente sur les Damias est un peu laborieuse,  pentue et caillouteuse.

La journée se termine par le pot de l'amitié à l'auberge de Châteauneuf-de-Chabre.

Nous avons parcouru 13km pour 692m de dénivelé.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

La grande Aiguille

Randonnée du 23 avril

Animée par Joël B.

 

Départ sur le parking du Vançon au hameau d’Abros. Le pont en béton étant détruit, nous empruntons la passerelle en bois. Nous traversons à plusieurs reprises un petit affluent du Vançon. Piste agréable dans les bois, puis sentier assez raide en lacets jusqu'au sommet de la  grande aiguille. Une dernière petite grimpette pour atteindre la crête où nous prendrons repas avec une vue magnifique sur la vallée de Thoard. La neige arrive… nous prenons le chemin du retour.

9 participants

1100m de dénivelé et 18.70 km

Le bar choisi à Sisteron pour prendre le pot était fermé.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

La Chapelle d’Augés et le Tourdeaux

au départ de Peyruis

Randonnée du 22 avril

Animée par Patrick J.

 

Nous sommes 7 ce lundi matin au départ de Peyruis pour une randonnée nous conduisant à la Chapelle St Augès et au sommet de  Tourdeaux 877m.

Nous arrivons  à la chapelle St Augès qui avant la seconde guerre mondiale accueillait  l’école de l’ancienne commune d’Augès, la chapelle a aussi servi de mairie où le dernier conseil municipal eut lieu en 1971 : panorama sur la montagne de Lure, les préalpes de Digne, le Luberon….

Quelques centaines de mètres plus loin et une montée soutenue nous arrivons au sommet de Tourdeaux : panorama semblable à celui de la chapelle d’Augès avec une vue supplémentaire sur les sommets de la montagne Ste Baume et Ste Victoire.

Retour au vieux village de Peyruis où nous flânons dans les ruelles tortueuses du village à la découverte de ces huit fontaines.

Merci à tous pour cette journée un peu fraîche mais qui s’est déroulée dans la bonne humeur.

Nous avons parcouru 11 km pour un dénivelé de 550m.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Le Roc de l'Aigle

Randonnée du 16 avril

Animée par Gérard K.

 

18 participants     Fort Mistral

Le roc de l’Aigle (altitude 1219 m) est un sommet surplombant Ribiers sur la montagne de l’Ubac séparant la vallée du Jabron et celle du Buëch. Malgré nos recherches, il ne nous a pas été possible de connaître l’origine du nom donné à ce sommet.

Nous partons du quartier des Charles. L’itinéraire initial a été modifié à la demande de l’exploitant agricole local afin de préserver la quiétude de ses animaux (moutons, chiens).

Nous contournons donc les lieux par une large boucle flêchée qui nous fait aboutir sur la piste de montée de Pierre Impie puis au pied de l’imposant rocher de même nom

La montée dans la combe de Pierre Impie, est raide et pentue. Le sentier qui s’élève par une succession de petites épingles serrées, passe à proximité de l’impressionnante falaise, équipée ici et là de pitons pour grimpeurs très chevronnés

Pause banane au sommet de roche Impie puis poursuite de la randonnée sur un sentier s’élevant au milieu d’une végétation de broussailles et de rochers

Après quelques passages escarpés mais pas dangereux, demandant des prises de mains, nous arrivons au sommet du Roc de l’Aigle.

Du sommet, panorama magnifique, rendu plus net par la présence du vent : vallées du Buëch et de la Durance, massifs du Dévoluy et des Ecrins, Lure et une splendide vue sur l’Estrop enneigé dans le lointain.

Pique-nique agréable au sommet. Le vent fort qui se rabat contre la falaise puis qui s’élève verticalement, nous épargne miraculeusement. Dans la boîte aux lettres du sommet, le livre d’or nous signale le passage dans les jours précédents, d’un groupe de randonneurs venus ici à l’occasion de la fête de la randonnée de Château Arnoux.

Plus bas dans une combe, un troupeau de chèvres (sauvages ?) vagabonde le long du sentier avant de disparaitre dans les rochers.

Après la pause, nous poursuivons notre marche le long de la ligne de crête sur un parcours accidenté au milieu des broussailles. Plus loin, la présence de tracés jaunes et le retour sur un bon sentier nous emmènent au point de bascule sur l’autre versant.

A partir de là, la descente s’effectue par un bon sentier agréable en sous bois (hêtres, érables …) avant de rejoindre notre itinéraire de montée au point de contournement des Charles.

Pas de bar ouvert à Ribiers malgré les affirmations contraires du patron le matin même (??)

Bravo à tous les participants pour votre progression active et sans faille tout le long du parcours !

Distance parcourue 9 km-Dénivelé 810 m - Indice d’effort IBP = 75 environ (les imperfections de mon tracé ne permettant pas un calcul exact)

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Theze-Sigoyer

Rando douce du15 avril

Animée par Claude N.

 

8H30 gare de Sisteron : je croyais arriver le premier je suis le dernier !!! Je vieillis…

Jocelyne, Joëlle, Nicole, Jean-Pierre, les 4 premiers sont là.

Nous partons pour Theze, petit village perché où nous allons retrouver Liliane, Maria et Marie-Christine en rando d’essai…. (future adhérente mon président !).

Départ douceur pour une longue, longue, longue grimpée sur Sigoyer. Un beau paysage tout vert, profitons en avant la sécheresse.

Route, piste, chemin nous emmènent vers notre but Sigoyer.

Un troupeau de moutons, des patous et la bergère tranquillement installés dans leur parc nous regardent passer… avec de grands yeux !

Sigoyer atteint nous redescendons tranquillement sur Theze, quand, tout à coup j’entends « j’ai faim, j’ai faim ». arrêt d’urgence pour la pause repas, l’aubergiste nous attendait, la table est prête !!! Après un très bon repas descente finale et grosse grosse montée faite en douceur pour nous retrouver au point de départ place de la Mairie.

Pour les puristes nous avons parcouru 13km, gravit 320m avec 15km d’effort et un ibp de 43.

Les chiffres importent peu, la journée a été sympa et très « cool », c’était le but.

Merci à toutes et à toi mon ami J.P. Vous m’avez redonné la pêche. On se retrouve le 13 mai pour une autre aventure.

La porte est grande ouverte, si d’autres veulent venir.

 Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

La Vanige et les crêtes de la Clavelière

Randonnée du 11 avril

Animée par Daniel A.

 

Départ du hameau des Viarrands à Montferrand la Fare pour les 25 participants du jour.

Un endroit aussi charmant que perdu et les 6 voitures auront quelques difficultés à se suivre et à se garer sur le petit parking !

Nous sommes au pied de la Vanige et nous montons en direction du Pas de Corbière avec en point de mire, le Rocher de Corbière. Petite pause au col avant d’entamer la montée assez raide jusqu’au sommet de la Vanige où on prendra le pique-nique à l’abri des buis, face au Vercors sud, au Dévoluy, aux Ecrins, à l’Ubaye et aux massifs dignois ; derrière nous la longue crête Lure – Ventoux.

La descente est raide aussi pour le col du Rocher Percé et nous passons à nouveau au Pas de Corbière. L’animateur manque le petit sentier qui gagne la crête et contraint le groupe à du hors sentier « broussailleux » !

Après avoir atteint la crête, il suffit de la suivre jusqu’à la Croix de Roussieux pour un sentier qui descend au nord et revient en contrebas de la crête, dans une belle forêt de hêtres. Nous voilà au petit hameau des Turcs et sa source d’eau bien fraiche ; les voitures ne sont plus très loin.

Le pot sera pris à l’Epine où nous avons été chaleureusement accueillis.

7h, 15,5km, 950m de dénivelée

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Un tour du Collet

à partir du parking de l'Alcazar (Sisteron)

Rando douce 1⁄2 journée du 08 Avril

animée par Yvette G.

 

Une boucle écologique (pas de déplacement voiture) à une demi-enjambée de Sisteron, et c'est pourtant une découverte pour certains participants (nous sommes 8).

Nous montons vers la Citadelle et premier point de vue en face de la forteresse. Nous suivons la crête jusqu'à ce qui fut le terrain de sport du temps où le lycée était au Tivoli. Comme il paraît petit à présent !

Puis sentier de crête côté sud jusqu'au pylône et nous rebasculons alors côté nord avec vue sur la vallée du Buech.

Arrivés à la route de la Marquise, nous rejoignons le sentier qui monte au col de la mairie et le prenons en sens inverse pour regagner le parking.

Nous avons parcouru presque 7 km avec une dénivelée de 220 m et un temps de marche effective d’environ 2h10 (ibp 31)

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

La montagne de Raton

Randonnée du 4 avril

Animée par Claude G.

 

Nous sommes 17 au départ lieu-dit Raton à 3km de piste de Rosans.

Quelques maisons s’y blottissent mais difficile de dire s’il y a des habitants à l’année.

Les chaussures mises nous voilà partis sur une piste gorgée d’eau suite aux intempéries des derniers jours.

Direction le col de la Fromagère ou col de Pomerol du nom du village qui se situe en-dessous (limite Drôme et Hautes Alpes). 1 km de mise en jambe puis ça devient nettement plus dur : 280m de dénivelé pour atteindre le col à travers une « forêt » de genêts. Pause banane au col et photo de groupe. Nous continuons sur une piste boueuse et voilà la dernière ascension… une première partie raide, ensuite un retour plus sympathique avant d’aborder l’ultime montée qui accède à la crête. Là un petit vent souffle mais rien de comparable à celui de la reconnaissance qui nous empêchait de nous approcher du bord, alors que c’était tentant.

Encore une grimpette pour arriver au point culminant de la chaîne (1473m) d’où nous pouvons admirer le village de Pomerol. Celui-ci, avec ses roches, fait penser aux « pénitents » des Mées.

Nous trouvons l’endroit idéal pour le pique-nique avec ses habituels apéritifs variés, ses douceurs et sa bonne ambiance. Après une petite sieste pour certains nous repartons. Quelques arrêts pour admirer la vallée de l’Oule (quelle hauteur !). Après le pas de la Pousterle c’est un sentier pierreux tout en descente, pas facile, qui nous mène à la bergerie de Staton. S’ensuit un sentier plus agréable jusqu’à la piste plus reposante. Nous sommes aux voitures aux alentours de 16h30.

Le pot de l’amitié est partagé à Eyguians.

Nous avons parcouru 14km pour un dénivelé de 800m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

La Montagne de Pellegrine

depuis Noyers/Jabron

Randonnée du 2 avril

Animée par Ghislaine R.

 

Vous aviez commandé le beau temps ? Pas de souci. Après quelques jours pluvieux, le soleil a bien voulu nous honorer de sa présence, aussi de nombreux participants (27).

Le départ se fait sous le village de Noyers sur Jabron pour passer devant un bassin à nénuphars et débuter la montée sur un petit sentier en sous-bois et des passages herbeux (encore bien humides !!).

Direction le Pas de la Combe où nous entamerons une montée courte mais assez raide dans un talweg du torrent raviné. L'eau a fait son grand retour aujourd'hui sur le parcours.

Traversée d'une belle forêt de hêtres vers la Bergerie Audibert, plus que 2 km pour atteindre le Pas des Portes sur un chemin caladé bordé d'un mur de soutènement. La traversée de la crête domine la Vallée du Jabron, vue sur les falaises (Bauds Rochers).

Le Pas des Portes franchit, direction le Jas de Madame où le restaurant nous attend avec vue imprenable sur la Montagne de Lure.

Le retour sera sensiblement le même, petite variante toutefois sur un sentier évitant ainsi la descente en "kayak".

Le pot de l'amitié sera pris à Peipin où nous sommes toujours si bien accueillis.

Parcours de 14 km et 660m de dénivelé

Merci à tous les photographes du jour.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


644 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Février 2016
bottom of page