top of page
  • solveigmorch

Randonnées de Fevrier 2023

Dernière mise à jour : 25 févr.

Raquettes au col de Darne - Le Grand Devançon - l'ubac de Cluchères - Aubignosc et ses alentours - Le tour de la montagne St Michel - Le plateau de Saléon - Le plateau de Valensole - Rando bière -


 

Rando bière

Céreste, Montjustin, Carluc

le 23 février 2023

Animée par Daniel A.


Au menu du jour : la découverte d’un joli petit village, Montjustin, la visite du prieuré de Carluc datant du XIème siècle et la visite d’une brasserie suivie d’une dégustation.

Ce menu a séduit 21 participants !

Les voitures sont garées près de l’ancienne gare de Céreste, sur une zone artisanale, tout près de la brasserie qu’on visitera après la rando mais … chut ! Pas un mot, on part dans l’autre sens vers Céreste.

On traverse l’Encrême sur un pont romain et on en profite pour voir le niveau d’eau puisqu’on devra retraverser cette petite rivière un peu plus tard, mais sans pont ! Ca devrait le faire !

On quitte rapidement Céreste par le chemin des Aires et après avoir traversé le ravin d’Aiguebelle, on s’élève jusqu’à la crête. On gagne alors le pied du village de Montjustin par le flanc sud de la crête. Quelques amandiers en fleurs nous accueillent pour la visite de ce beau petit village.

Détour au début de la descente pour faire un tour au cimetière où reposent Henri Cartier-Bresson, le célèbre photographe, et Lucien Jacques, un « pote à Giono ».

La descente se poursuit et nous voilà à l’Encrême ; il y a de l’eau mais le lit est large, ça le fait ! Après avoir traversé la Nationale (devenue D4100), on parvient à Carluc à travers les champs de lavande puis au prieuré de Carluc. C’est largement l’heure du pique-nique et de ses « à côtés » !

Visite des lieux chargés d’histoire et de mystères avec tous ses sarcophages taillés dans le rocher.

Encore un petit bout de route pour boucler la boucle et rejoindre les voitures.

Nous sommes attendus à la brasserie de la Serpentine avec un bel accueil et une dégustation des produits locaux. Après la visite, chacun fera ses achats pour clore une sympathique journée.

4h, 350m de dénivelée, 13km environ

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Sur le plateau de Valensole

Randonnée du 21 février

Animée par Gérard K.


11 participants

Temps froid et couvert le matin devenant agréable l’après midi.

Mardi gras oblige, tous les participants ou presque, jouent le jeu et arrivent costumés sur le lieu de rendez vous. Beau moment de rigolade lorsque nous comparons nos grimes et nos déguisements.

Nous entamons notre boucle de randonnée à partir de Puimoisson. La piste qui traverse une partie du plateau de Valensole au milieu de paysages de lavande, d’amandiers et de chênes truffiers, nous conduit à Riez, village connu pour son marché aux truffes.

Petit effort pour grimper sur la colline St Maxime. Au passage, petite halte au cimetière du village pour contempler le cyprès, arbre remarquable du lieu.

Du haut de la colline, nous apercevons en contrebas, les 4 colonnes romaines de 5,90 m de haut, restes d’un temple érigé au 1er siècle après J. C.

Sur la colline, l’esplanade ombragée par quelques pins plusieurs fois centenaires, donne accès à la jolie chapelle St Maxime bâtie par la population locale en 1655 en réparation d’une profanation durant les luttes religieuses de l’époque. Quelques religieuses occupent aujourd’hui le bâtiment adjacent à la chapelle.

Agréable pause casse croute sur l’aire de pique nique aménagée.

Retour à Puimoisson par le GR4 avec une halte à la chapelle Notre Dame de Bellevue, entourée de pins d’Alep, de chênes verts et d’acacia (depuis le XIX ème siècle, la date du 16 aout est celle de la fête principale de cette chapelle. Après la messe a lieu un déjeuner réunissant tous les paroissiens du village de Puimoisson)

Une dernière grimpée nous ramène à Puimoisson. Le bar du village étant désespérément fermé à cette heure, c’est dans un bar d’Oraison que nous prendrons le verre de l’amitié.

Distance parcourue 12, 5 km Dénivelé 300 m environ

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Petit tour à Saléon

Randonnée du 20 février

Animée par Claude G.


Voilà un petit tour à saléon, petit village perché que l’on peut apercevoir de la rd 1075 avant d’arriver à Eyguians. Petit tour sans prétention, 200 m de dénivelé pour une distance de 8 km, 3 petites heures de marche avec des arrêts pour discuter voilà l’ambiance. Petite rando pour la demi-journée avec des acteurs sympathiques (nous étions 10) à recommencer peut-être si le concept plait. Nous partons du moulin situé sur la commune de Lagrand avant le pont qui permet d’enjamber la rivière du Céans, nous allons monter un peu plus d’une centaine de mètres pour accéder au plateau de Saléon. Tout en s’élevant on peut voir le village de Lagrand, celui-ci nous rappelle que nous y étions pour notre repas de fin d’année le 12 décembre, en arrière-plan le rocher de Beaumont, le rocher de Garde, le Suillet etc… Nous sommes sur le plateau dans une pinède sur une route forestière qui aboutit à un bassin, probablement pour l’irrigation des nombreux vergers en contre bas, vers la route qui conduit à Orpierre. S’en suit un sentier qui va déboucher sur une route forestière avec une pente assez raide, puis ce sera une piste en bordure des vergers pour aboutir à la ferme Rabasse. Le reste sera du bitume où nous ferons une halte à la chapelle de Saléon, puis la traversée du village. Un petit étranglement et nous voilà sur le chemin du retour qui conduit aux voitures, il est un peu moins de midi lorsque nous les rejoignons.

Voilà tout est dit. Merci aux acteurs et à bientôt sur les sentiers pour d’autres aventures.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Tour de la montagne St Michel

au départ de St Vincent sur Jabron

Randonnée du 16 février

Animée par Joël B.


Nous sommes 15 participants pour faire le tour de la montagne St Michel au départ de St Vincent sur Jabron, neige et verglas au détour des chemins, mais très belle journée ensoleillée aux températures qui remontent rapidement et un petit détour pour admirer la jolie chapelle restaurée de Châteauneuf Miravail.

Nous avons parcouru 15 km et 750m de dénivelé dans une très bonne ambiance comme d'habitude avec partage des douceurs.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Aubignosc et ses alentours

Randonnée du 13 février

Animée par Patrick J.


Nous sommes 15 ce matin à Aubignosc pour cette randonnée de 8 km pour 200m de dénivelé, le soleil est au rendez-vous.

Nous suivons le GR653D qui traverse la Forêt Domaniale du Prieuré. Vallons sauvages, robines et quelques passages à gué, quelques fois verglacés, agrémentent notre randonnée.

Après une heure de marche, nous arrivons au panneau directionnel Les Amarines, petit pause et nous prenons la direction du Pas des Bœufs en longeant le Ravin de Maurieu.

Nous rejoignons la piste menant à la Bastille et quelques centaines de mètres plus bas nous empruntons un chemin VTT qui redescend vers Aubignosc et le parking du départ.

Merci à tous pour cette belle randonnée ensoleillée et votre bonne humeur.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

L'ubac de Cluchères par Authon

Le 9 février

Animée par André M.


15 participants

Temps beau et froid

Distance parcourue 14 km

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Le grand Devançon

Randonnée du 7 février

Animée par Claude G.

Voilà une randonnée en accord avec la météo du mois de février et la latitude où elle se situe. Quand je suis parti de chez moi il y avait une pellicule de neige, rien de méchant, aussi à mon avis il vaut mieux aller vers le sud pour tout au moins janvier et février !

Nous sommes 20 au départ de château Laval, lieu-dit au nord de Gréoux sur la route de Valensole. Les chaussures enfilées nous voilà partis… premier rendez-vous la Fare par une route forestière avec une route qui s’élèvera sur la fin pour accéder à un plateau. Une petite pause banane, le plateau est recouvert de lavandes ce qui fait dire à certains que celui-ci est partie prenante du plateau de Valensole. Nous rejoignons le croisement de Jauffret sur le gr 69 (la routo) sentier récemment créé qui relie Arles jusqu’en Italie par le col du ruburent jusqu’à son point final la citta di Borgo santo D’almazzo. Sentier qui retrace la transhumance des troupeaux qui migraient vers les alpages depuis Arles (route que je connais particulièrement depuis le col de Larche, Larche étant le point de passage pour passer la frontière avec mon PL - quand j’étais encore en activité je passais par borgo santo d’almazzo mais ceci était une autre époque). Revenons à nos moutons si l’on peut dire : donc nous rejoignons Jauffret , route forestière qui va nous emmener au grand Devançon, nous passons à côté d’un immense champ de panneaux photovoltaïques, 88 hectares qui peuvent permettre de produire de l’électricité pour 36000 habitants (données recueillies sur un panneau explicatif). Nous trouvons un endroit pour la pause déjeuner, l’ambiance est super, avec les douceurs habituelles. Nous repartons la pause terminée et arrivons au grand Devançon, grande bâtisse inhabitée, exploration pour certains puis nous rejoignons le gr4 qui nous amènera jusqu’à Gréoux. En arrivant nous pouvons apercevoir le château, puis ce sera la traversée de Gréoux pour rejoindre les riayes. Encore un sentier le long d’un champ semé qui nous fera rejoindre les véhicules à une heure très raisonnable (16h15).

Nous prendrons le pot de l’amitié dans Gréoux .

Nous avons parcouru 18 km pour un dénivelé frôlant les 500m.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Raquettes au col de Darne

Randonnée du 2 février

Animée par Gérard K.


19 participants

Nous partons de Sisteron à 8 h 30. Pour cette randonnée, il ne faut pas partir trop tôt, histoire de laisser le temps au soleil de dissiper la brume persistante au dessus du col de Festre.

La transhumance sur la route, d’un troupeau de moutons (et pourtant nous sommes en plein hiver !) vers une bergerie du col, nous oblige à marquer un arrêt routier de 10 minutes au niveau du hameau de La Cluse.

Vers 10 h, nous partons en raquettes du col de Festre, plein Ouest en direction du vallon des Aiguilles. La couche de neige est correcte. Notre progression sera grandement facilitée par une belle trace sur une neige bien damée, ce qui nous évitera bien des efforts.

Pause à la cabane pastorale puis nous obliquons vers la gauche dans le vallon en direction du collet et du col de Darne. Au dessus de nous, la brume se dissipe enfin (merci aux moutons pour le retard).

La pente s’accentue. Certains d’entre nous moins entrainés à ce type d’effort, éprouvent des difficultés pour avancer mais persévèrent courageusement. Gérard décide de suivre la trace qui nous mène sans difficulté à droite vers le Collet au lieu de monter tout droit vers le col de Darne dans une neige non damée.

Belle perspective sur le vallon des Aiguilles depuis le Collet (Alt. 1942 m) où nous pique niquons sur la neige vers 12 h 45 après une brève ascension de la Tête du Jas des Arres (Alt. 1967 m) toute proche. Vers 13 h 30, nous entamons la descente bien ludique pour beaucoup, dans une belle neige fraîche.

L’arrivée de toute l’équipe aux voitures vers 15 h, aura été retardée par une participante, vaincue par la fatigue et victime d’une crampe dans la descente mais persévérante jusqu’au bout.

Bravo à tous !

Distance parcourue 6 km Dénivelé 550 m environ

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



 

628 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Février 2016
bottom of page