• solveigmorch

Randonnées de Janvier 2022

Dernière mise à jour : 30 janv.

Le Suillet - Les balcons de la Durance - Le Mont Chauvet - Lardier et la Ste Croix - Raquettes à Céüze - Raquettes à Réallon - Montfort la Belle Etoile - Le marais de Raux à partir des Guérins - Le Puy-Mallemoisson et Ongles avant la galette des rois -



 

Le Puy au départ de Mallemoisson

Randonnée du 27 janvier

Animée par S.N


C'est le jour de la galette et il y a 2 randonnées au programme !

Pour celle de Stan, nous sommes 20 au départ du cimetière de Mallemoisson. Il fait frais mais un beau soleil et très peu de vent.

On revient sur nos pas pour traverser le village et prendre le GR406. Il passe tout près d'une maison où des chiens « bruyants mais pas méchants » nous accueillent. On poursuit à travers bois avant de traverser la plaine. Un PR nous amène au hameau du Roux avant d'attaquer la montée jusqu'à la chapelle du vieil Aiglun. Un joli lieu avec vue sur l'Estrop, le Cheval Blanc, Couard, barre des Dourbes ainsi que des sommets plus proches que nous avons déjà foulés, pic d'Oise, Ruth, Corbeau, col de Mounis, Géruen, …

Une dernière montée pour atteindre le sommet et la pause du pique-nique.

On redescend jusqu'à la chapelle par le même chemin ; un peu de forêt avant de traverser des lotissements tranquilles et de rejoindre nos voitures.

On retrouvera l'autre groupe à Château-Arnoux pour partager la galette.

5h, 510m de dénivelée, 12km

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


Ongles

Randonnée du 27 janvier

Animée par Gérard K.


5 participants

Une boucle sympathique tout autour du rocher d’Ongles avec le passage dans le village d’Ongles puis, pour le pique nique, à l’église Notre Dame où nous avons pu visiter l’intérieur

grâce à la présence d’une dame, ermite des lieux. De belles bâtisses provençales tout le long de notre parcours.

La journée s’est terminée par le partage de la galette des rois avec l’autre groupe de randonneurs au bar du lac à Château Arnoux.

Un grand merci à tous pour votre présence.

Distance parcourue 13,5 km Dénivelé 200 m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Le marais de Raux ou Céüse

à partir des Guérins

Randonnée du 25 janvier

Animée par Claude G.


Temps idéal pour cette sortie qui devait être une sortie raquettes et qui s’est transformée en randonnée… peut - être n’avons-nous pas perdu au change ? aux participants de le dire.

Départ de la station où ce qu’il en reste par le GRP pour rejoindre la route forestière des Breniers que nous quitterons quelques centaines de mètres plus loin toujours sur le GRP, nous le quitterons un peu plus loin pour le GR de pays entre Céuse et Durance er ensuite un PR (celui qui mène au pic de Céüse). Notre objectif était d’atteindre le sommet des Marseillais, mais faute de temps nous renoncerons et nous arrêterons au marais de Raux. Nous y prendrons par la même occasion notre repas dans un petit coin au sec.

Retour par le même itinéraire sauf que le soleil aidant le terrain est devenu boueux : ça colle aux chaussures !

Nous avons parcouru 11 km 600 pour un dénivelé de 560 m

Nous prendrons le pot de l’amitié à Tallard, merci aux participants.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Montfort – La Belle Etoile

Randonnée du 24 janvier

Animée par Ghislaine R.


Nous sommes 7 au départ ne craignant pas le froid et plein d'entrain.

Nous entamons une petite montée pour aller en direction d'un premier sommet (La Louvière 674m) et arrivons sur une crête où nous ferons la pause banane si chère au coeur de certains ! Nous allons la longer un petit moment guidés par un cairn et avec la vue sur le Pic de Bure au loin.

Passage par la Belle Etoile (il n'est pas prévu de dormir là). Petite grimpette à nouveau pour retrouver un second sommet (Le Vergneron 664m).

Nous rattrapons ensuite le GR 653D où nous admirons ce beau cairn édifié en 2016 par les amis de St Jacques. Nous trouvons une cavité à l'intérieur qui contient des tubes dans lesquels se trouvent des messages "culturels" sur les lieux.

Le retour se fait par le Voie Royale et croisons quelques vestiges (ponts) malheureusement bien dégradés.

Nous avons fait 8 km avec une denivelée de 285m.

Le pot de l'amitié sera pris à Château Arnoux.

Un immense merci à Patricia et Jean Yves pour leur collaboration et à Jos ma deuxième paire d'yeux.

Cliquer sur la photos pour voir le diaporama



 

Raquettes à Réallon

Randonnée du 20 janvier

Animée par Gérard K.


7 participants

Superbe journée ensoleillée pour cette sortie raquettes au départ de la station de Réallon.

Les conditions de neige, très soufflée au col de Festre, nous ont incités à modifier notre lieu de randonnée pour un secteur notoirement moins exposé au vent.

Départ de la station par la piste forestière de Joubelle. La déclivité très douce au début, laisse très vite la place à une pente plus prononcée sur le sentier du bois de la Réserve.

L’itinéraire que nous suivrons dans le bois puis le long de l’arête ne comportera guère de plat. Ce sera une montée presque continue jusqu’à la Croix du Vallon (Alt. 2148 m), point culminant de notre journée. Nous avalerons les 600 m de dénivelé en 2 h 20 environ. Pas mal du tout pour une randonnée raquettes !

Pique nique au belvédère de la Croix du Vallon. Très jolie vue sur la vallée, le lac de Serre Ponçon, les sommets environnants (avec le Viso dans le lointain) et juste derrière nous les Aiguilles de Chabrières.

Nous redescendons d’abord à coté de la piste de luge en recherchant les pentes de neige fraîche puis en empruntant le bas de la piste noire de la station. C’est pentu et amusant !

Verre de l’amitié sur la terrasse ensoleillée d’un bistro au milieu des pistes de la station.

Dénivelé 616 m distance parcourue 8 km

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Raquettes à Céüze

Randonnée du 18 janvier

Animée par André M.


Une très belle journée pour les 12 participants

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Boucle La Saulce-Lardier

et la Ste Croix

Randonnée du 13 janvier

Animée par Claude G.


Nous sommes 14 au départ de la Saulce où nous serons rejoint par Agnès nouvelle venue à Sisteron Rando , bienvenue à elle…

Passage dans les maisons et ensuite le sentier dans un premier temps jusqu’à la tour de guet , puis vers le village de Tournoux (plutôt une ferme ) et pour la pause déjeuner jusqu’au col de Foureyssasse, voilà pour ce qui est de l’itinéraire de la demi journée.

Départ du parking aux alentours de 9h15. Il fait froid (température négative) mais ciel bleu azur.

Nous allons vite nous réchauffer avec une première entrée en matière pour grimper jusqu’à la tour. Le sentier qui y mène a été aménagé. En fait de tour il s’agit plutôt d’un pan de mur qui a été consolidé, elle l’a sans doute été auparavant ! Elle offre un beau point de vue sur la vallée de la Durance.

Reprise direction Tournoux : pour l’instant le sentier est sec puis dés que nous sommess à l’ubac nous avons la neige (5 à 6 centimètres) sans difficulté cependant , La ferme de Tournoux, elle , est pas mal dégradée . Rien de bien notable si ce n’est une sculpture récente sur un mur représentant des oiseaux … ensuite direction le bois de la Pinée, petite halte et vue magnifique sur les montagnes enneigées et les Ecrins. Passage par les antennes avant d’arriver au col où nous prendrons notre repas au soleil avec une belle vue sur le pic de Crigne et toute la chaine qui s’ensuit ; comme d’habitude apéritifs variés et pour terminer douceurs à base de chocolat , nous sommes encore en période de fêtes ou tout du moins à peine sortie, digestifs pour terminer .

Ce sera ensuite de la route goudronnée jusqu’à la table d’orientation au-dessus du village de Lardier, d’où nous ferons un aller retour jusqu’à la Ste croix. 180 m tout de même sur un sentier enneigé et glissant : 3 d’entre nous préférant renoncer resteront au col, les autres y accédant bravo à eux.

Pour rejoindre le sentier à plat au retour nous emprunterons un versant de colline à l’adret bien plus tranquille et de retour au village nous prendrons la traverse de Blacherolles .

Encore un peu de goudron qui fera place à un sentier par la suite, passage sous le viaduc qui devait servir de canal d’arrosage je suppose (bel ouvrage) et nous rejoignons le village.

Nous avons parcouru 16km600 pour un dénivelé de 830m.

Pas de pot de l’amitié, les 2 bars existants étant fermés.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama




 

Le Mont Chauvet

au départ d'Authon

Randonnée du 11 janvier

Animée par Daniel A.


Il était prévu raquettes mais la neige est encore peu abondante et elles seront remisées dans les placards !

Il fait beau, très peu de vent et malgré une température assez « fraiche », ce sera une belle journée à laquelle nous serons 21 à participer.

La route n'est pas toujours très bonne jusqu'à Authon, peut-être pour cause de rallye dans peu de temps !

Départ en douceur (la pente, pas la température !) par la petite route de Costebelle de suite enneigée. Nous longeons le ravin de la Bastié encore à l'ombre. On guette en contrebas le pont romain de Piouret, en bon état mais qui n'a plus l'air d'être utilisé. Et peu après, ce sont les cascades gelées au bord de la piste, étalant des draperies de glace !

On continue à monter gentiment et on profite du soleil pour une petite pause (vue sur les Monges) avant le collet de Gargas. Tout le monde est en forme et on choisit l'option du sommet par une vieille trace irrégulière qui se perd un peu avant le but. Les derniers mètres sont un peu raides avant d'atteindre la croupe dégagée et le sommet.

Vue sur les Monges, Jouère, le Trainon, Lure et le Ventoux ; plus près sur Cluchette et la Grande Aiguille, la crête de Geruen et dans le fond, le Cheval Blanc.

On se trouve un coin abrité du petit vent, un peu plus bas sur la croupe, pour la pause pique-nique.

Descente à vue en contrebas de l'arête pour retrouver un vieux chemin sous la neige qui nous ramène un peu en dessous du collet de Gargas. Les sous-bois sont enneigés, les petits ruisseaux gelés.

La neige est encore bien présente mais pas de problème pour suivre le chemin qui nous amène à la bergerie de La Gourrie ; rencontre avec le troupeau de brebis, les patous et les hôtes des lieux.

Il nous reste à suivre la piste jusqu'à Briançon (non, pas celui du 05 !) puis la route jusqu'à Authon.

Pot au gîte des Monges.

5h30, 520m de dénivelée, 14,5km

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Les Balcons de la Durance

Randonnée du 6 janvier

Animée par Ghislaine R.


Nous sommes 17 courageux à affronter ce froid piquant du matin sur l'escale. Départ du hameau des cléments, direction le vieux village de Vière appelé aussi le vieil Escale.

Nous quittons la piste pour rejoindre un sentier qui serpente à travers chênaies et pinèdes dans le vallon de la pierre taillée.

Nous posons nos sacs pour déjeuner près de Vignorgues et la montée sera terminée. Pas de vent, plein soleil, un vrai régal.

Nous redescendons vers Volonne en passant par une grotte (visite gratuite) puis serpentons dans les petites ruelles pittoresques et empreintes d'un riche passé historique. Retour à l'escale par le bord du lac où nous prendrons le pot de l'amitié. Merci à tous pour votre participation et vos encouragements.

15 kms parcourus et une dénivelée de 642m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Le Suillet en boucle par Orpierre

Randonnée du 4 janvier

Animée par Philippe C.


Nous étions 17 pour cette reprise de début d'année. Avant tout, je souhaite une bonne année et une bonne santé à l'ensemble des randonneuses et randonneurs de Sisteron Rando.

Nous sommes partis du village d'Orpierre pour le massif du Suillet.

Après un passage dans le vieux village, la montée est directe, raide avec de nombreuses marches hautes sur le rocher. Ca fait du bien car il fait froid et l'effort permet de se réchauffer. Belle vue au dessus des toits du village d'Orpierre et en face le rocher St Michel.

Nous atteignons une zone entrecoupée de replats et de montées jusqu'au point culminant du Suillet matérialisé par un ancien cairn.

Nous nous installons pour déjeuner en contrebas où la vue est dégagée. Vue sur la montagne de Lure et sur le Mont Ventoux. Après cette pause réconfortante et pleine de douceurs, nous repartons pour la longue descente; descente un peu scabreuse sur le début puis plus facile.

Une fois dans la vallée, le sentier devient plus plat. Rencontre avec les ânes de Provence. Un bon moment avec caresses et collation, sortie des fonds de sac pour nos sympathiques quadrupèdes.

Retour à Orpierre par un bon chemin.

Dénivelé: 640 m Distance: 9 km Temps: 4h30

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



810 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout