top of page
  • solveigmorch

Séjours 2024

Dernière mise à jour : 9 juil.

  • Le plateau Ardéchois du 27 mai au 1er juin

  • Haut Verdon du 26 au 28 juin

  • L'Estrop du 7 au 9 août et du 23 au 25 septembre

  • Tour de l'Argentera du 9 au 13 septembre

  • Haute Loire du 16 au 21 septembre


 

Le Haut Verdon

du 26 au 28 juin

Organisé et animé par Joël B.


12 participants pour ce séjour dans le haut Verdon, pas facile mais avec des paysages magnifiques. Nous logerons dans le gîte « le Montagn'art » que nous connaissions déjà, accueillis et chouchoutés par Anne Marie et Gilles, chaleureux propriétaires (le matin nous sommes réveillés par l'odeur de la brioche que Gilles nous fait cuire...) nous y fêterons un anniversaire.

Malgré la pluie du 1er jour, les pierriers, puis la chaleur et quelques passages délicats, tout le monde a gardé sourire et bonne humeur.

Merci à tous


1er jour - Le Mourre Frey 

Départ de la Valette, nous traversons une agréable forêt, des chemins sans difficultés, puis le col de Lachen et une grande crête jusqu'au sommet. Nous voyons le cheval blanc au programme de demain.

Le mauvais temps arrivant, pour la descente, nous prenons un raccourci par un pierrier, qui sera la difficulté majeure de la journée ....

Nous avons parcouru 18km et 1234 m de dénivelé – 6h de marche - IBP 124

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama 

2ème jour - Le Cheval Blanc

Encore fatigués de la journée difficile d'hier, nous sommes malgré tout bien motivés. Le beau temps est revenu ce qui est bien appréciable

Départ de la chapelle Saint Thomas, et quelque temps après nous retrouvons avec plaisir Frédéric, venu passer la journée avec nous.

Si l'ascencion du cheval blanc ne présente pas de difficultés majeures, elle est longue et la chaleur est revenue. Arrivée au sommet avec son petit observatoire astronomique qui nous permettra de nous reposer à l'ombre et la descente se fera sans problème même parmi quelques pierriers 

Nous avons parcouru 21.5 km et 1377m de dénivelé - 6h45 de marche - IPB 137

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama

3ème jour - Ondres-Pasquier

Nous quittons le gîte après une photo de famille avec Anne Marie, Gilles et leur gentil chien.

Pour cette dernière journée, c'est une boucle. Nous partons d'Ondres, passons par les cabanes de Pasquier et revenons à Ondres, charmant hameau.

Bien que le dénivelé soit nettement moins important que précédemment, le parcours est long, certains passages étroits à flanc de montagne sur des pierriers en plein soleil sont fatigants….. mais nous terminons ce séjour enchantés

Nous avons parcouru 23.5 km et 964 m de dénivelé - 6h40 de marche - IBP 120

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


 

Le plateau ardéchois

du 27mai au 1er juin

Organisé et animé par Daniel A.

 

La bonne humeur des 11 participants, l’accueil chaleureux qui nous a été réservé et la beauté des paysages traversés ont largement compensé une météo assez médiocre. Des feux d’artifice de fleurs, particulièrement genêts et narcisses, des gîtes variés mais tous très sympathiques, de bons moments de détente (étirements, lecture, Uno et même ping-pong !), des tables très agréables et quelques bonnes bières locales ont ponctué ces quelques jours.

Lundi 27 mai, le Mezenc depuis Les Estables

Quelques heures de route pour gagner Les Estables en Haute-Loire. Le ciel est bien gris mais nous pourrons pique-niquer tranquillement avant de rejoindre le parking au pied du Mézenc. La pluie est là. A la première éclaircie nous voilà partis pour une petite ascension mais ce ne sera que de courte durée et la pluie redouble. Moment d’égarement, entêtement, test du matériel, l’envie de se dégourdir les jambes, … on ne sait trop quoi dire mais nous serons de retour bien trempés ! Il paraît que de là-haut, par temps clair, la vue est magnifique !

On reprend les voitures pour St Cirgues en Montagne où nous pourrons nous réchauffer et faire sécher. Première soirée sympathique qui réchauffe les corps et les coeurs au Parfum des Bois (c’est le nom de l’hôtel).

1h30, 150m de dénivelée 

Mardi 28 mai, le Bouteirou – Rousset du Lac

En voiture jusqu’au Bouteirou, point de départ de notre itinérance.

Seul jour sans pluie avec soleil et nuages !

D’immenses prairies fleuries (narcisses, quelque dernières jonquilles, saxifrages, pensées des Alpes, coquelourdes, …), de jolies forêts (hêtres et résineux), des ruisseaux, et les genêts en fleurs jalonnent notre parcours par Mazan l’Abbaye, le Passadou, le Mas de Jean, la plaine de Bauzon et le lac Ferrand jusqu’au Rousset du Lac.

On pourra voir au loin le Gerbier de Jonc, le Mézenc et les nombreux sucs témoins d’une activité volcanique ancienne. Et même le Ventoux et le Vercors ! On croisera le club d’Aubenas (400 adhérents … mais ils n’étaient pas tous là !) et le convoi d’un troupeau de chevaux.

Encore un bel accueil malgré une nuit un peu fraîche pour certains.

6h30, 630m de dénivelée, environ 22km 

Mercredi 29 mai, Rousset du Lac – Gerbier de Jonc

Le ciel est un peu plus gris et on se prendra une rincée !

Direction le Gerbier de Jonc par le Cros du Loup, la Croix de Moïse, le suc la Pise, Sagnes et Coudoulet, la Vestide, les Coux et le Sagnas.

Après un pot, la météo se maintenant (ce qui ne sera sans doute pas le cas du lendemain), la plupart du groupe se décide pour l’ascension du Gerbier qui n’était prévue que le lendemain. Un peu raide mais jolie vue au sommet.

Le gîte n’est pas très loin, à l’auberge du Bachasson, avec toujours le même bon accueil.

8h, 700m de dénivelée et environ 23km

Jeudi 30 mai, Gerbier de Jonc – la ferme de Verden

Comme la veille, temps gris et deux nouvelles rincées !

Au petit déjeuner, on souhaite l’anniversaire d’un des participants qui nous offrira l’apéro le

soir !

Un peu de route jusqu’à Villevieille, ancien gîte fermé où on retrouvera 2 jeunes acheteurs potentiels. Pique-nique au sommet du suc de la Lauzière. Après avoir longé le suc de Montfol il nous faut traverser le Gage en se déchaussant !

Soirée à la ferme de Verden encore très sympathique

6h, 400m de dénivelée, environ 17km 

Vendredi 31 mai, la ferme de Verden – Cros de Géorand

La météo ne change pas : du gris, parfois un peu de soleil ou … un peu de pluie !

On gagne le lac d’Issarlès par le suc de Cherchemus. Pique-nique au Ranc Goutier qui domine les gorges de la Loire. Après avoir traversé le Gage au bout du lac, on progresse gentiment jusqu’à La Chapelle, le Cros de Géorand et son bel hôtel qui nous attend,

5h30, 450m de dénivelée et environ 17km 

Samedi 1 er juin, Cros de Géorand – le Bouteirou

C’est la même météo pour le dernier jour : ciel gris, rayons de soleil et petite pluie !

On rejoint Géorand, la Croix du Gendarme avant de redescendre et de traverser la Loire au pied du barrage de La Palisse. Remontée sur Châteauvieux, Montgarnier et ses éoliennes. Après la traversée du ruisseau du Pradal, on passe aux serres de Pomeyrol, de la Chem puis de Buffe-Vent avant de retrouver nos voitures au Bouteirou

6h, 650m de dénivelée et 20km 

Dernier pot à Lanarce avant le retour at home

Un beau séjour malgré une météo peu favorable mais grâce à un beau groupe et une belle ambiance. Merci à tous !

(on aura parcouru un peu plus de 100km et 3000m de dénivelée)

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


174 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Février 2016
bottom of page