• modumas

Randonnées d’Août 2017

Mis à jour : 8 juin 2019

Le Tourtourel; le Pic Tourond; lacs de Pétarel; le Grand Ferrand; sentier du Roy; le Palastre; Mont Colombis


Le Mont Colombis

par l'Echine de l'Ane

Randonnée du 29 août

Animée par Philippe C.


Nous sommes partis à cinq pour le Mont Colombis et affronter la montée de L'Echine de l'Ane. Le parking se trouve avant d'entrer dans le village de Théus.

Nous traversons le torrent de Vallauria qui est à sec et prenons à droite la piste qui monte vers une zone cultivée. De là nous bifurquerons vers la cabane de Noutaret et suivrons le sentier qui nous conduira à l'embranchement de l'Echine de l'Ane.

Nous marquons une pose pour nous rafraichir et manger une bricole avant d'attaquer la partie la plus difficile de la journée. Le groupe a le sourire malgré une chaleur déjà soutenue.

Nous partons dans l'Echine de l'Ane tout d'abord par quelques lacets cachant bien la longue montée.

L'Echine est une crête rectiligne de plus de 600m de dénivelé sur environ 2.7km, quelques passages ombragés mais souvent plein soleil. L'effort est soutenu, mais notre petit groupe arrive au sommet du Mont Colombis.

Le Mont Colombis accueille de nombreuses antennes de télécommunications ainsi que l'antenne avec son dôme qui contrôle les risques climatiques et aléas géologiques.

Nous sommes allés jusqu'à la croix de Choureille et les trois tables d'orientation montrant tous les massifs montagneux sur 180°. Nous repartons vers le pylône de télécommunication et prenons à droite vers les estives. Nous décidons de déjeuner à l'ombre dans une prairie que nous partageons avec des dames de charme. Nous sommes allés jusqu'à l'ancienne chapelle aujourd'hui cabane des bergers.

Après quelques kilomètres sur la petite route, nous avons pris un chemin à gauche nous emmenant vers le vallon du torrent du Vallauria que nous suivrons sur son versant gauche. De là, nous serons face à la salle des Demoiselles coiffées que nous suivrons jusqu'au village de Théus.

Nous arrivons au parking où nous échangeons sur notre journée avant de reprendre les voitures vers Rémollon pour partager le pot de l'amitié.

Dénivelé: 900m, Distance: 15km, Temps de marche: 5h

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Le PALASTRE

Randonnée du 24 août

Animée par Claude G.


Nous sommes sept au départ.

Seule incertitude la météo qui n'est pas favorable : toutefois celle-ci annonce des averses faibles dans l'après-midi donc cela nous laisse un peu d'espoir. Bien nous en a pris puisque une toute petite ondée mais alors très petite aux environs de 14h 30 nous a fait sortir les vestes de pluie qui pour la plus part d'entre nous étaient rangées au fond du sac depuis pas mal de temps sans doute. 

Donc départ 8h45 du hameau des Richards situé 6 km au dessus du pont du fossé, montée jusqu'au sommet sans grande difficulté après un peu plus de 2 heures d'effort non sans avoir au préalable fait la pause banane…  Nous pouvons apercevoir quelques sommets mythiques comme le pic de Bure, le Grand Ferrand (tout frais pour quelques uns) , et plus prés de nous la Pousterle et en fond de vallée Soleil Boeuf, la pointe sud de la Vénasque, une petite pointe du Tourrond et la silhouette non moins majestueuse du vieux Chaillol.

C'est le moment de redescendre et quelques lacets plus bas je trouve des myrtilles , d'abord ce sont des myrtilles 😊😊😊 , mais erreur ce sont des baies de genévrier, honte à moi… un peu plus bas la faim se fait sentir, nous nous arrêtons sur le sentier qui devient pour l'occasion notre salle de restaurant : nous dégustons le vin de noix et en fin de repas l'hysope, et c'est aussi l'occasion pour Christine de nous expliquer, sur notre demande, la recette du Mojito !

Nous repartons et c’est à ce moment là que quelques gouttes de pluie nous obligent à sortir les vestes de pluie que nous enlèverons presque aussitôt car nous sommes plus mouillés par la transpiration que par la pluie ; c'est ensuite une partie de rire de la part des dames qui nous accompagnera jusqu'aux voitures.

Au final une superbe ambiance.

Au retour nous nous sommes arrêtés à chabotte pour le pot de l'amitié.

A bientôt pour d'autres  <<aventures >>.

Distance parcourue 16km pour un dénivelé de 934m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Le Sentier du Roy

par la maison forestière de la Londonnière.

Randonnée du 22 aout 2017

Animée par Philippe C.


C'est par une belle journée d'été que notre groupe de huit randonneuses et randonneurs part dans la vallée du torrent de la Muande. Une belle boucle en balcon jusqu'au hameau du Roy et le retour le long du torrent de la Muande.

Nous partons de Molines en Champsaur, terminus de la route. Le parking se trouve un peu avant le village. Quelques centaines de mètres sur la petite route pour s'échauffer (12°c ce matin).

Nous traversons le village et empruntons le sentier en direction du col de Fond Froide, pour le quitter à quelques mètres et passer sur la passerelle qui annonce l'entrée dans le parc des Ecrins.

Nous prenons la direction de la maison forestière " la Londonnière", la pente démarre tout de suite.

La montée se fait facilement sur un bon sentier en lacets avant de rejoindre le sentier en balcon. De là, nous partirons au dessus de la vallée du torrent de la Muande. Nous suivrons le contour de la vallée avec le passage de nombreux torrents alimentant la Muande. Quelques-uns sont quand même à secs. Le sentier monte et descend dans une partie relativement boisée.

Nous abordons un sentier majestueux bordé de grands pins où l'on peut apercevoir sur les cotés, des restes de murets soutenant des espaliers. Cette ancienne zone de culture annonce la Cabane de la Londonnière.

La cabane est adossée à la montagne, sur le devant une belle plateforme ombragée et bordée de murets nous accueille. Le clapotis de l'eau nous interpelle et nous découvrons la source coulant d'une fontaine taillée dans un tronc d'arbre. La vue est très belle, nous posons les sacs pour nous rafraîchir et grignoter.

Nous repartons dans nos méandres en direction du fond de la vallée. Après une bonne heure de marche, nous bifurquons à droite et abordons la descente pour nous retrouver au niveau du torrent.

Nous traversons le torrent de la Muande par le pont de bois. Le hameau du Roy n'est plus très loin, mais nous décidons de déjeuner sur un promontoire au dessus du torrent.

Pose conviviale, pleine de douceurs.

Après le repas nous poussons jusqu'au Hameau. Quelques ruines subsistent, mais une vue sur le Vieux Chaillol nous émerveille.

Nous repartons sur une belle piste herbeuse longeant la Muande jusqu'à Molines en Champsaur

Un coq en bois nous salut au passage du village, la randonnée se termine et nous regagnons les voitures

Nous ferons un détour par la chapelle des "Pétètes", chapelle construite par un berger, ornée de "Pétètes" qui signifie petites poupées.

Le retour se fera avec une étape à St Bonnet pour terminer par le verre de l'amitié.

Merci à tous et à bientôt sur les sentiers.

Distance parcourue 12Km pour un dénivelé de 350m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



LE GRAND FERRAND

(altitude 2758 m)

par la voie normale

Randonnée du jeudi 17 août

Animateur Gérard K.


7 participants

dénivelé cumulé : 1450 m - 8 h de marche effective - 15 km parcourus

L'ascension du Grand Ferrand, sommet emblématique du Dévoluy, est toujours une gageure pour un randonneur, surtout pour celui qui manque d’entraînement ou qui a fait auparavant de joyeuses ripailles.

Départ de la randonnée à 7h45 depuis le hameau de Lachaup (sous le col de Festre). Le temps est magnifique.

Passage près de la cabane du Chourum* Clôt et montée à travers les alpages jusqu'au col du Charnier (alt. 2103 m) par le vallon du Charnier et les impressionnants versants qui le dominent de part et d'autre.

De là, le décor devient plus minéral. Une discrète sente qui contourne les pentes pierreuses de la tête de Vallon Pierra, nous conduit au pied du grand éboulis du Grand Ferrand.

La montée dans l’éboulis commence à devenir éprouvante pour certains. Le passage dans « la cheminée » et la longue montée de l'arête dans des gradins d'éboulis qui nécessitent quelques pas d'escalade leur demandera beaucoup de volonté, de temps et de ténacité pour arriver au sommet. Mais quelle joie pour toute l'équipe de parvenir au but ! Un panorama époustouflant s'offre à nous avec, en toile de fond, le sommet du Mont Blanc.

Après une heure de pause récupératrice bien méritée (pique nique et sieste au soleil) nous entamons la descente. Le cheminement pas toujours évident dans la pente caillouteuse, raide et parfois exposée, nous demandera beaucoup d'attention. La désescalade de «  la cheminée » complétera le tableau.

La descente dans le grand éboulis, droit dans la pente, sera beaucoup plus ludique et l'heure et demie de marche qui suivra pour parvenir aux voitures, beaucoup plus classique.

Et c'est dans un bar de Veynes que nous clôturerons cette longue journée devant le verre de l'amitié.

Bravo à tous !

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Les Lacs de PETAREL

Randonnée du 10 août

animée par Monique L.


Nous sommes 10 à partir joyeusement vers la vallée du Valgaudemar, vallée mythique pour les randonneurs, appelée « le petit Tibet français ».

Le temps prévu est beau avec passages nuageux.

Le temps qu'il fait est globalement nuageux.

Plus on approche du but, plus il y a des nuages !!!

Arrivés au hameau des Portes, au-dessus de la Chapelle en Valgaudemar, nous sommes entièrement dans le brouillard !

Mais l'optimisme règne, cela va se découvrir.

Nous commençons à grimpe, c'est humide, humide,  humide..........

Après 3 heures de grimpette parfois aventureuse ou scabreuse il faut se rendre à l'évidence, le temps est bouché de bouché, pas de vent, donc pas d'éclaircie !

Heureusement que le panneau est là pour nous signaler que nous sommes au lac, mais pas de lac, pas de montagnes, pas de vue. Le néant !!!

Atmosphère ouatée pour le pique nique, il fait froid, nous ne nous attarderons pas et ne monterons pas au col

Retour vers les Portes.

Peu à peu le brouillard se disperse, la vallée se découvre bien timidement.

Nous ferons une visite appréciée des Oules du Diable, impressionnant canyon du tumultueux

torrent de Navette.

Une halte réconfortante au café de la Chapelle terminera cette journée de randonnée, décevante pour l'absence de vues sur les lacs de montagne, mais bien agréable pour l'ambiance chaleureuse des participants.

Je joins quelques photos prises en Août 2013 pour montrer ce que l'on a raté !!

Nous avons grimpé 900 m et parcouru 14,7 km

Monique l'animatrice bien désolée, du jour.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



LE PIC DU TOUROND

Randonnée du jeudi 3 août

Animée par gérard K.

(En remplacement de Claude G. empêché)


8 participants

1400 m de dénivelé - 7 h de marche effectives - 20 km parcourus

Départ de la randonnée à 8 h depuis le hameau des Fermons (altitude 1350 m) dans la vallée de Champoléon.

Passage près du refuge du Tourond vers 9 h et remontée du joli vallon du Tourond le long du torrent. La température est déjà élevée malgré l'altitude. Quelques rares framboises et myrtilles nous attendent au bord du chemin.

Très bon sentier montant en pente douce jusqu'au col de Vénasque (altitude 2487 m) où nous arrivons après 3 h 30 de marche.

De là, le cheminement vers le sommet devient beaucoup moins évident. Christian qui n'est pas en forme ce jour là, décide de nous attendre au col. Il n'y a plus de sentier et l'ascension doit s'effectuer à travers un terrain désagréable de dalles et d'éboulis. A mi chemin, la pente se redresse et rend la progression nettement plus délicate car le terrain devient instable. Une gageure pour certains d'entre nous et une belle preuve d'opiniâtreté pour le groupe.

Après avoir galéré dans la pente et constaté, après coup, que le cheminement aurait été moins pénible sur l'arête, nous atteignons enfin le sommet (altitude 2742 m).

La récompense est à la mesure de l'effort. Un magnifique panorama s'offre à nous : sommets de la chaîne des Ecrins, du Dévoluy, du Champsaur et tout près de nous, la masse imposante du Vieux Chaillol.

Pique nique au sommet devant ce beau spectacle de montagnes et avec une température printanière. Nous sommes les rois du monde !

En redescendant, nous ferons la rencontre de Françoise et René Flèche, venus se joindre à nous près du refuge du Tourond après une randonnée dans les environs.

Et c'est devant de savoureuses tartes aux myrtilles, accompagnées de chantilly que nous terminerons la journée au gîte hotel des Borels, en levant le verre de l'amitié.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Tour et sommet du Tourtourel (2035m)

Randonnée du 1er août

Animée par Michel D,


C’est a 10 que nous nous sommes retrouvés pour cette petite rando sympa.

Nos amis de Dinant, très belle ville de Belgique, ville de naissance d’ Adolphe Sax, inventeur du saxophone, (cliquez ici pour la découvrir), nous ont fait le plaisir de se joindre à nous.

Après une nuit chaude, tous ont apprécié la relative fraîcheur à cette altitude.

Après une petite montée sur une piste, nous arrivons face à la Cabane des Mulets, que nous regarderons de loin.

Nous prenons le sentier balisé qui fait le tour du Tourtourel,

Le sentier en sous-bois est bien agréable, puis nous arrivons à un panneau où il y a plusieurs départs, nous n’en prendrons aucun, notre but est de monter au sommet du Tourtourel, qui n’est pas balisé.

Le vent souffle assez fort, la montée est raide, mais tous parviendront au sommet où la vue, à 360 degré sur la Montagne de la Blanche, l’Aiguillette, Roche Close, la Montagne des Têtes, etc… est splendide.

À cause du vent, mais aussi la descente très raide, nous prendrons le casse-croûte plus bas.

Un pipi d’oiseau avec un ciel se couvrant, m’empêcheront de faire la sieste.

C’est tranquillement que nous redescendons par le sentier balisé pour retrouver les voitures,

Au retour nous passons à Le Vernet où nous faisons une halte au mémorial érigé à la mémoire des victimes du crash de l’Airbus A320 de Germanwings en 2015,

Nous prenons le verre de l’amitié dans le café voisin,avant de rentrer la tête pleine d’images,

Données GPS : 8.500 km pour 700 de dénivelée +

Merci à tous pour cette bonne journée.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama

 

© 2019 by Sisteron-Rando. Proudly created with Wix.com

Informations légales - En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous fournir les services que vous demandez expressément Pour en savoir plus cliquez sur le lien