• modumas

Randonnées de Décembre 2016

Mis à jour : 7 juin 2019

Le tour du bois de Buche - Les crêtes de Cristayes - Le Reychasset - La chapelle Ste Magdeleine - Le ravin de Terre Basse - La petite Ceüse



La Petite Ceüse

Randonnée du 15 décembre

Animée par Gérard K.


Nous étions 21 participants pour cette dernière randonnée de l'année. Une randonnée facile qui nous amenait au sommet de la petite Ceüse à partir du col des Guérins (altitude 1312 m) au dessus du village de Sigoyer (05).

Un beau ciel bleu sans nuage et une température plus clémente que dans le fond des vallées, agrémentaient cette journée.

A Sigoyer, nous laissons au passage, des véhicules chez Claudine et Francis avant de monter allègrement tous ensemble en voitures jusqu'au col des Guérins.

Le programme prévoyait une randonnée facile. Aussi, c'est par la piste forestière que nous entamons notre marche pour monter tranquillement au milieu des conciliabules des uns et des autres jusqu'au pied de la falaise sommitale de la petite Ceüse.

Là, les passages escarpés qu'il faudrait franchir sur le rocher froid et peut-être délité, nous inciteront à rebrousser chemin jusqu'à une belle plateforme herbeuse et ensoleillée pour notre pique nique traditionnel. Pour le panorama, nous ne perdons pas au change. La vue est claire et très étendue : toute proche, la magnifique falaise de Ceüse resplendit au soleil tandis qu'au-delà du bassin gapençais, un chapelet de sommets enneigés coiffe l'horizon. Comme d'habitude, apéritifs maisons, douceurs, et blagues agrémentent le repas.

Après cette pause, nous redescendons au col des Guérins et entamons la descente à pied jusqu'à Sigoyer en laissant les voitures au col. Francis et Claudine nous ont précédés par le chemin le plus court. Nous optons pour le sentier forestier qui descend jusqu'au hameau de Surville. Ce parcours étant situé en grande partie à l'ombre et dans des zones prétendues humides, il nous faudra franchir quelques parties bien verglacées, exercice ludique pour certains un peu moins amusant pour d'autres mais que tout le monde traversera sans chute et avec un capital d'assurance physique élargie.

Après la récupération des voitures au col par les chauffeurs, la journée se terminera à Sigoyer, chez Claudine et Francis devant une table merveilleusement garnie de gâteaux maison et d'un délicieux et réconfortant vin chaud.

Ce qui fera dire à certains " si tu vas chez les Rio, n'oublie pas de boire un bon vin chaud !"

En ces tous derniers jours d'automne, je ne résiste pas au plaisir de vous proposer ce poème de notre ami Philippe C. :

"Amies Randonneuses

Amis Randonneurs

Amis des chemins baignés de soleil

Amis des sentiers foulés de nos pieds

Nos chemins sont pierreux et poussiéreux

Nos sentiers sont saturés des odeurs de Provence.

Le thym, le romarin et la lavande nous ouvrent la porte du bonheur

Le bonheur de l'effort et de la jouissance d'une terre infinie.

Nous marchons dans ce paysage de vallons et de montagnes avec humilité

Au détour d'un sentier un village ruiné nous ouvre ses portes.

Il va revivre le temps de notre passage et le temps d'une pause bien méritée.

Au centre du village la fontaine coule toujours,

Le clapotis de l'eau nous appelle.

Le groupe prend possession des lieux.

Notre arrivée perturbe la quiétude du village

Les oiseaux partis à notre arrivée reviennent voltiger autour de nous

Les sacs se vident et nos estomacs se remplissent

Nous partageons ce moment de repos et de convivialité.

Mais il nous faut repartir, la marche est longue.

Les dernières feuilles tombent

Le soleil est bas, l'automne se décline

Les couleurs sont chatoyantes mais éphémères.

Bientôt l'hiver et sa neige bienfaitrice.

Il nous faut préparer les raquettes

Il nous faut farter les skis

A nous les étendues blanches et le plaisir de les fouler

En attendant Amies randonneuses et amis randonneurs

Profitez des fêtes de fin d'année "

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Le Ravin de Terre Basse

Randonnée du 13 décembre

Animée par Michel D.


J’ai changé la rando initialement prévue, pour la remplacer par celle-ci, classée très difficile, sur certains sites.

Elle est moyenne  pour les marcheurs de Sisteron-rando

Comme de coutume, il fait froid au parking de la gare de Sisteron, où 9 courageux se retrouvent, pour cette journée de rando, qui s’annonce belle.

Je fais connaissance de trois nouveaux adhérents, il faut dire que je n’ai pas randonné depuis deux mois, et nous voila en route pour Châteaufort.

Nous nous garons à l’entrée du village, il fait froid, -7°...

Nous descendons jusqu’au pont complètement givré, qui traverse le

Sasse, puis la montée se fait tranquille, avec des endroits dégagés qui nous laissent entrevoir le paysage automnal, sur la vallée du Sasse.

De beaux panoramas s’offrent à nous.

Arrivés au col qui sépare le Gourras et le Lauzas, la descente se fait tranquille jusque St Geniez.

De là, nous prenons le PR qui nous mène au « Pas de l’Echelle » puis tout en douceur, nous descendons sur Châteaufort, avec de temps à autre, des passages ‘délicats’ en raison de plaques d’eau gelée, où il faut être très attentif.

Arrivés au point de départ, nous ne prendront pas le pot de l’amitié, mais Michèle fait une petite distribution de biscuits.

Merci à tous les participants pour cette belle journée passée ensemble.

Bilan GPS : 15,5 km 790 m de dénivelé +

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



La Chapelle Ste Magdeleine

Rando douce du 12 décembre

Animée par André M.


Nous étions 4 marcheurs Christine, Josette, Jean Louis et Antoine pour cette sympathique rando menée par André Maurel.

Partis du lieu dit Chabannes de la commune de Chateauneuf Val St Donat, nous avons grimpés « doucement «  sur un chemin forestier dans Lure passant devant de belles propriétés (avec gros sanglier domestique), un jas fort bien retapé mais au milieu d’une folle végétation.

Puis redescente à travers bois, à la "sauvage", pour passer de l’autre coté de la D951 et découvrir la superbe chapelle Sainte Magdeleine, elle aussi si bien restaurée, mais perdue dans la végétation.

Que ne la signale t’on mieux pour que les randonneurs en profitent….

En tout, car nous n’étions pas si mollassons que cela,

nous avons parcourus en 3 heures 10.250 km avec 290 mètres de dénivelé.

Merci encore à André

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Le Reychasset

Randonnée du 8 décembre

animée par Monique L.


Direction : Villebois les Pins – C'est où ?

Après Orpierre, petite route sinueuse, gorges à l'ambiance sibérienne, brrrrr

Arrivés à destination, parking transformé en patinoire brrrr

Mais malgré ces conditions peu engageantes, les 13 randonneurs empruntent allègrement la route pendant un petit km, çà réchauffe !! .

Sur les cotés, givre, glace, heureusement nous prenons le chemin au soleil et après quelques centaines de mètre : premier arrêt déshabillage !

Nous grimpons tranquillement, parfois la pente se fait plus raide mais le soleil, la chaleur aident....

Nous arrivons à la cote 1176 et nous continuons « en option » vers le col de Lagremuse et plus loin encore, reconnaître la présence d'un chemin que l'animatrice recherche pour prévoir une autre randonnée.

Hélas certains sentiers présents sur les cartes IGN ont disparus faute d'entretien ou de passage.

Nous repartons vers la cote 1176 et tournons à gauche reprendre le cours normal de la rando.

Nous longeons d'immenses champs de lavandin abandonnés et arrivons au col de Montaux 1155 m.

Un superbe petit plateau herbu et ensoleillé est propice à la pause piquenique.

Après les douceurs bienvenues nous repartons vers le col de Reychasset 1052 m.

Nous traversons la route, et montons en direction de la bergerie de la Prairie.

Belle bâtisse, bien abimée, entourée de lavandes.

A nouveau la pente se fait de plus en plus sévère, le silence règne !

Arrivés à un col sans nom nous entamons la descente dans une superbe hêtraie.

Nous retrouvons une large piste, au soleil, qui nous ramène vers Villebois les Pins.

Une halte au café d'Eyguians clôturera cette journée dans l'ambiance amicale qui fait la renommée de Sisteron Rando

Nous avons parcouru 13 km et grimpé 470 m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Les crêtes de Cristayes

Randonnée du 6 décembre

Animée par Daniel A.


C'est un petit massif entre Tallard et Gap, du côté de Chateauvieux, que l'on a rarement l'occasion d'explorer.

Nous sommes 24 pour aller le découvrir en cette belle journée de décembre.

Le parking est à l'ombre et le soleil ne doit pas trop lui rendre visite. Il ne fait pas vraiment chaud et la piste que nous empruntons est bien gelée. Nous voilà au soleil aux abords de la ferme de Cristayes. Le sentier monte tranquillement à travers un bois de chênes pour nous emmener sur la crête ; quelques jolies vues sur le Champsaur et le Gapençais jusqu'aux Aiguilles de Chabrières ; plus à l'est, la crête de Dormillouse.

Nous poursuivons la crête jusqu'au sommet à 960m, point culminant de notre randonnée ! La descente nous conduit aux Marinons ; 2 belles bâtisses au milieu des cultures et près d'un petit plan d'eau. Puis c'est une jolie traversée qui nous amène au dessus de Tallard. C'est l'heure du casse-croûte mais il nous reste encore une petite mais rude montée pour atteindre la salle à manger avec vue magnifique sur Ceüze et le Pic de Bure.

C'est avec grand plaisir et quelques bonnes boissons, que nous fêtons les anniversaires de Michèle et René !

On repart à travers les ravines avant de traverser Chateauvieux. Une dernière grimpette par Bel Air nous amène à la crête où nous sommes passés ce matin. Nous la prenons dans le sens de la descente, assez raide et sur un sentier bien raviné mais pas trop de dégâts !

Nous retrouvons la piste du matin, toujours autant gelée, et les voitures.

Un dernier verre à Tallard pour clôturer cette belle journée.

Une quinzaine de km d'après les GPS, 600m de dénivelée, 5h30

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Le Tour du Bois de Buche

Randonnée du 01 décembre

Animée par Yvette G.


Soleil et ciel bleu sont au rendez-vous avec les 18 participants à cette "gentille" rando d'hiver. 

Départ du Super Sisteron pour éviter la montée du Molard côté nord, dans l'ombre et la gelée blanche. Et heureusement que le soleil est là ... en effet une fois arrivés sur la crête, la table d'orientation est encore couverte de givre. Nous cheminons tranquillement en suivant la crête vers l'ouest, tout en profitant du panorama de part et d'autre ; les photos sont là pour témoigner ...

La température se fait encore plus clémente lorsque nous amorçons la descente plein adrech par un agréable sentier. Lorsque nous sommes suffisamment en contrebas, nous découvrons le Rocher du Turc au-dessus de nos têtes, mais quelle est l'origine de ce nom ??

C'est le moment de chercher un endroit propice au pique-nique, un endroit sec dans cet environnement des oulettes où de l'eau sort un peu de partout. Pause casse-croûte, échanges de douceurs et autres, et nous poursuivons par la piste qui contourne le bois de Buche par l'ouest. Les amateurs de vieilles pierres se régalent les yeux avec les quelques belles bâtisses rencontrées en bordure du chemin.

Puis nous quittons la piste, petit ruisseau à traverser, et là le balisage mériterait d'être quelque peu densifié : mais Alain connaît tous les sentiers de la contrée et nous évite le hors-sentier initialement prévu. Le tracé est d'ailleurs très agréable le long de murs anciens en pierres sèches à la base de la colline. Un peu plus loin, nous devons bien cette fois dévier de l'itinéraire balisé car complètement embroussaillé avant de retrouver le chemin du Signavous.

Arrivés à proximité de la route qui rejoint la vallée du Jabron, un imprévu nous fait modifier l'itinéraire. Nous remontons en direction du château d'eau et rejoignons la piste qui y mène, en contrebas. Dernière vue sur le "domaine des Oulettes", ses lavandes, ses oliveraies, son calme, et nous regagnons les voitures. Belle journée en pleine nature à 3 pas de "la ville" !

Nous avons parcouru 11,4 km pour un dénivelé de 560 m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



 

© 2019 by Sisteron-Rando. Proudly created with Wix.com

Informations légales - En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous fournir les services que vous demandez expressément Pour en savoir plus cliquez sur le lien