• solveigmorch

Randonnées de Décembre 2019

Mis à jour : mars 1

Arambre et le Pas de la Louve - La Chapelle de Perusse - Les Bergeries du Contadour - La Garde et Bellevue au-dessus de Volx - Les Chapelles autour de Digne - La montagne de Chabre - Ancien hameau des Dados



L'Ancien Hameau des Dados

Départ des Auberts ( 05)

Randonnée du 24 décembre

Animée par Claude N.


Ce mardi pour la clôture de 2019 nous étions 6 ...

Le temps était au beau, pas froid mais pas de crème à bronzer dans nos sacs...!!! Depuis Ribiers place de la fontaine direction Les Auberts... Belle bouclette de 9,5 km pour 465 m de dénivelé… Pas de boue, un léger soleil et une ambiance très sympa...Mme Noël était avec nous... Retour à 15h, comme prévu, pour une longue soirée en attendant cette fois le Père Noël…

Merci à Dominique, Mireille et Nicole, merci à Marcel et Gérard

Par la même occasion je tiens à remercier toutes celles et ceux qui m’ont accompagné sur mes randos… 2020 arrive, j’espère vous revoir toutes et tous. Vous m’avez beaucoup apporté avec vos histoires et vos différences…Vous m'avez boosté et donné envie de vous accompagner encore… et c’est le plus grand des bonheurs que j’ais trouvé dans notre Club Sisteron-Rando Merci aussi à toutes les personnes qui m’ont fait confiance et qui m'accompagnent dans de nouvelles démarches

2019 est fini...vive 2020.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


Montagne de Chabre

Randonnée du 17 décembre

Animée par Gérard K.


Nous étions 20 participants pour l’une des dernières sorties de l’année. Départ de la cabane des cantonniers sur le versant sud de la montagne de Chabre et retour par le quartier de l’Ecole de Châteauneuf de Chabre. La randonnée fut agrémentée par un bel exercice de marche dans la boue sur une piste forestière défoncée par les engins de débardage. Francis R s’en souvient encore. Les semelles de ses chaussures ne résistèrent pas à l’épreuve et c’est clopin-clopant, avec des lacets de réparation, que le pauvre Francis termina la journée de marche. Marcel toujours bien en forme, émailla le pique nique de quelques bonnes blagues et la descente fut l’occasion de jeter un coup d’œil au passage à la tour de Courantille, ou du moins à ce qu’il en reste !

La journée se termina par le pot de l’amitié au bar de la Fontaine à Ribiers.

Distance parcourue 11 km Dénivelé 460 m 5h de marche effective (au rythme très cool)

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


Les Chapelles autour de Digne

Randonnée du 15 décembre


St Pancrace et St Pons le matin

N.D de Lourdes et St Vincent l’après-midi

14 participants

Le repas s’est déroulé prés des voitures sous un beau soleil et une température agréable.

Le choix des deux randonnées a tenu compte des versants exposés au soleil propice à la bonne humeur du groupe.

Nous avons parcouru 11km pour un dénivelé de 520m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


La Garde / Bellevue à partir de Volx (04)

Randonnée du 12 décembre

Animée par Yvette G.


Nous sommes allés chercher le soleil au-dessus de Volx …

17 randonneurs au départ de l'écomusée de l'Olivier. Un peu de route pour rejoindre le village et ses petites ruelles, et nous voici sur le sentier qui monte vers La Garde à travers la garrigue. En cette période une crèche symbolique a été installée au niveau des rochers d'escalade. Au sommet de La Garde (727 m !!), belle vue sur la vallée de la Durance et le Chiran ; néanmoins, nous nous dirigeons vers le massif de Bellevue, où cette fois la vue est belle sur Dauphin, Forcalquier, … le Ventoux et Lure. Pique-nique à l'abri du vent, avec ses accompagnements coutumiers, puis nous rejoignons le PR. Passage à la source de Bellevue et longue descente dans le vallon de Sarzen pour rejoindre l'écomusée où nous profitons d'une visite guidée et d'une petite dégustation d'huiles. Mais mieux vaut découvrir en images ...

Nous avons parcouru 11 km avec une dénivellation de 580 m, environ 4h de marche.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Les Bergeries du Contadour

Randonnée du 10 décembre

Animée par Monique L.


Nous sommes 15 à nous réunir au Contadour, plateau cher à Jean Giono, près de l'ancienne auberge des Tinettes.

Le vent violent présent à Sisteron s'est un peu calmé, mais une surprise nous attend : la neige !

Une fine pellicule tapisse le sol, mais n'offrant pas de problème pour la marche.

Ciel bleu lavande, froid polaire, ambiance hivernale !!!

Nous commençons notre périple et dés le premier raidillon le sol est jonché de branches cassées. Sentier impraticable ! Nous prenons la piste et après un large lacet nous empruntons le chemin balisé : arbres cassés, impossible de passer- c'est un véritable désastre !!!

Nous reprenons la piste et après un bon détour arrivons à la bergerie des terres du Roux ;

Toujours aussi belle !

Nous continuons vers la bergerie des Fraches où le toit commence à donner des signes de fatigue. ainsi que le dessus de la porte.

Puis nous allons admirer la bergerie des Arches, une des plus photogéniques.

Nous progressons vers la crête de Lure où nous attend la célèbre bergerie des Agneaux, décor du film Crésus de Giono. Le paysage a bien changé depuis les années 50. Le plateau était quasi désertique et le voilà envahi par la végétation.

Nous nous installons pour le pique-nique, à l'abri du vent devant un superbe paysage.

Nous repartons vers le sommet de Larran, point culminant de notre rando 1378 m ; Vue sur la vallée du Jabron, à nos pieds Montfroc, à gauche les Omergues, plus loin le Dévoluy enneigé et tous les sommets des Ecrins. A l'ouest le Ventoux....

Nous passons à coté du Pape, puis quelques m plus loin l'Anti Pape, superbes cairns jumeaux servant de repères et d'abris pour les bergers.

Belle descente hors sentier en direction du fayard (hêtre) arbre remarquable véritable sentinelle du vallon. Puis nous remontons tranquillement vers la dernière bergerie, la plus belle pour certains ! La Bouscarle dans son écrin de lavandes.

Après une bonne descente nous retrouvons la piste qui nous ramène aux voitures.

Nous rencontrons un propriétaire de bois , consterné par les dégâts dus à la neige du 14 novembre dernier, tout le massif de Lure est touché, il attend la décision de classement en catastrophe naturelle.

Les randonnées dans Lure sont compromises pour plusieurs mois !!!

Nous avons marché 14 km et « gravi » 400 m

Cliquer sur le photo pour voir le diaporama



Chapelle de Perusse

Randonnée du 5 décembre

Animée par Daniel A.


C'est un peu la période de la mousson et de nombreuses randos sont annulées ! Alors, même quand le ciel est gris, si la pluie n'est pas annoncée, on en profite … enfin, du moins les plus courageux, puisqu'on n'était que 7 pour cette sortie !

Le but du jour est la chapelle de Perusse, dédiée à St Joseph, et nous serons sur les flancs sud de la crête de Vaumuse pour bien profiter du soleil … qui hélas, nous fera faux bond !

Départ du hameau du Guas où le torrent submerge le gué. Un petit raccourci nous amène à la chapelle de Vaunavès puis on gagne le château de Beaucouse.

Un troupeau hétéroclite (chevaux, ânes, veaux mais surtout un beau mâle de la race bovine), nous fait éviter le chemin pour rester en dehors de la clôture. On suit la crête de Vaucouse avec de belles vues sur le Blayeul, l'Estrop, le Cheval Blanc, les sommets dignois et le Chiran.

Une petite traversée nous amène à la chapelle dont les abords sont en cours d'aménagement ; très joli site pour le pique-nique, toujours très agréable !

Une fois restaurés, une petite grimpette nous attend pour gagner la crête à la croix des mariés. Un petit bouquet de fleurs est là pour témoigner de la vivacité des coutumes ! Belles vues sur le nord : Dévoluy, Sisteron, le bassin de Ribiers, la montagne de Lure, la vallée de la Durance et au fond le Lubéron.

Descente à nouveau sur une crête jusqu'à la Pérusse puis par la petite route qui longe le torrent.

On prendra le pot à Thoard.

4h30, 650m de dénivelée, 12km

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


Arambre et Pas de la Louve

(départ de Serres)

Randonnée du 3 décembre

Animée par Philippe C.


La météo est au beau et la journée s'annonce sous de très bons auspices.

Nous partons de la gare de Serres, nous sommes 20 pour cette randonnée. Traversée au passage à niveau et nous prenons la petite rue à droite qui nous conduit à la buse sous la voie ferrée. L'eau coule abondamment et de nombreux cailloux obstruent le passage. Nous sommes obligés de la contourner.

Le sentier en sous bois est très raide pour démarrer, mais au moins on se réchauffe tout de suite. Belle montée en lacets avec de beaux panoramas sur le village de Serres. Nous sommes partis pour une bonne montée avec peu de répits jusqu'au panneau Le Sacre à 1190m. Quelques arbres et branches à enjamber mais pas de difficulté majeure. Aujourd'hui option pour le sommet d'Arambre. Nous faisons une pause au lieu-dit Le Sacre et décidons de monter à Arambre. Le groupe est homogène et le fort dénivelé ne sera qu'une formalité. Le début du sentier monte dans les broussailles avant d'atteindre les éboulis relativement raides et instables sous les pas. 243m de dénivelé pour ce passage que nous franchirons en 35mn. Des pros les copains!. Là-haut vue à 360° sur tous les massifs, pas de vent et soleil radieux. Nous prenons possession du lieu et décidons de déjeuner à Arambre, nous sommes à 1433m d'altitude mais la température est généreuse pour un 3 décembre.

Le repas s'achève et nous reprenons la descente par le sentier de montée pour rejoindre le pas de la Louve. Chacun fait comme il le peut pour garder l'équilibre dans les éboulis. Arrivée au panneau Le Sacre quelques mots avec des randonneurs qui montent à Arambre. Nous continuons et arrivons au Pas de la Louve. Un petit topo avant de repartir et d'aborder la descente et quelques faux plats. Petits faux plats montants pour le plaisir de nos mollets.

Nous traversons une zone en préparation de futures cultures, le sentier n'existe plus et j'utilise ma trace enregistrée il y a deux mois. Nous descendons le sentier jusqu'au village Le Bersac. Petit arrêt à la Chapelle, la fatigue se fait sentir ou peut-être l'envie d'une caresse ensoleillée sur le banc en pierre.

Nous arrivons aux pieds des ravines et le sol devient bien mou, les chaussures deviennent lourdes. Encore quelques mètres sur une bonne piste et le camping de Serres est en vue. Un petit ru pour nettoyer les chaussures et la petite route pour redescendre sur la gare de Serres.

Nous reprenons les voitures jusqu'à Eyguians où nous prendrons le verre de l'amitié.

Nous avons parcouru 14 km - dénivelé cumulé : 900m - temps environ: 6h.

Cliquer sur le photo pour voir le diaporama


 

© 2019 by Sisteron-Rando. Proudly created with Wix.com

Informations légales - En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous fournir les services que vous demandez expressément Pour en savoir plus cliquez sur le lien