• modumas

Randonnées de Novembre 2017

Mis à jour : 7 juin 2019

rando-bistro; Souchière; Lure; Rocher St Michel; lac du Riou et beaujolais nouveau; Remollon.


La chapelle St Pierre et les demoiselles coiffées de Remollon

Randonnée du Novembre

Animée par Daniel A.


Une belle journée, … juste avant la neige !

On est 19 au départ de Remollon ; il ne fait pas trop chaud mais le soleil nous console un peu sur ces flancs sud.

On s'élève de suite et rapidement on quitte le chemin pour un petit détour aux demoiselles coiffées, moins connues que celles de Théus mais toute aussi belles.

Nous grimpons le long des gorges de l'Hermitane pour atteindre assez vite le Bas Col ; vue sur la vallée d'Avançon et Notre Dame du Laus.

C'est par une piste un peu exposée au petit vent glacial que nous continuons à grimper. Bientôt, on revient sur des flancs mieux exposés et c'est par là que nous faisons la pause pique-nique ; il y aura quand même un siesteur ! On domine la vallée de la Durance ; belle vue sur Dormillouse et la crête de la Blanche et les sommets ubayens.

La descente est tranquille ; quelques portions de goudron, la chapelle St Pierre avant de rejoindre le torrent du Vallauria au pied de la salle de bal ! Torrent, c'est un bien grand mot ; il est bien à sec mais en regardant les nappes de galets, on peut imaginer l'ambiance les jours d'orage !

Voilà déjà Théus et bientôt Remollon où on prend le verre de l'amitié avant de regagner nos voitures. 

Cliquer sur la photo pour le diaporama




Le lac du Riou

et

le beaujolais nouveau

Le 23 novembre

Animateur Gérard K.


21 participants au départ de cet itinéraire champêtre à travers la campagne laragnaise.

Très belle journée. Ciel clair et absence de vent.

« Mistral » notre chien mascotte du jour, rencontré au début de la randonnée, nous accompagnera sur tout le trajet.

Passage près du vieil hameau d’Arzeliers et arrivée au lac du Riou après 2 h 30 de marche

La mule qui, cette année encore, nous a apporté Beaujolais et victuailles, n’a pas daigné rester pour le repas. Dommage !

En revanche Roger, René, Yvette, Christine C. et Philippe sont venus nous rejoindre à midi pour lever le verre de l’amitié avec nous. Super !

Ambiance conviviale et chaleureuse durant ce bon moment de rire et de partage.

Après le pique nique fort sympathique, retour par un itinéraire (très personnalisé de notre animateur) passant par le vieil Eyguians et sa longue montée à gravir avant de revenir tranquillement aux voitures.

Un grand merci à Roger pour son aide. Merci aussi, comme d’habitude, aux photographes.

Merci à tous pour votre participation.

Distance parcourue : 16 km - Temps de marche : 4h 30

Cliquer sur la photo pour le diaporama




Rocher St Michel à Orpierre

Randonnée du mardi 21 novembre 2017

Animée par Philippe C.


Il faisait froid au départ d'Orpierre, mais nous étions 18 à vouloir en découdre avec ce beau rocher.

La journée promettait d'être belle, le soleil était présent même si Orpierre était dans l'ombre.

Les sourires étaient sur tous les visages pour démarrer. Nous traversons le village à une altitude de 680m et montons vers le camping pour accéder à la piste qui nous mènera par une pente très progressive jusqu'à la ferme et bergerie en ruine de Paturle à 864m d'altitude. Nous nous réchauffons et quittons la première couche.

Au croisement suivant, nous laissons le sentier de droite qui monte directement au Rocher st Michel pour prendre à droite la direction des Gorges de Bagnols. Superbes gorges sinueuses avec une végétation très dense. Nous avons cherché les chamois qui sont souvent dans la partie haute où la végétation est plus rase mais rien. Il faut dire que nous avions le poulailler dans nos rangs. Et ça caquettent les poulettes.

Nous serpentons au dessus de la gorge en suivant tous les méandres pour arriver dans la forêt de Beynaves. Arrivés sur un replat à une altitude de 1037m nous prenons à gauche le sentier en lacets qui nous amène sur la piste de Beynaves. Nous irons jusqu'au col de Beynaves avec une halte au sentier botanique entièrement aménagé pour le handicap. Belle réalisation que peu connaissait et qui mérite d'être connue.

Nous repartons d'où nous étions venus en direction du Rocher St Michel. Après quelques centaines de mètres sur la piste nous arrivons sur un belvédère à l'altitude de 1126m. La vue sur la vallée est magnifique. La fumée d'un feu volontaire dans la vallée tire une barre horizontale assez remarquable.

De là nous prenons le sentier sur la crête nous menant au Rocher. Après un parcours sur la crête nous rejoignons la fin de la piste pour reprendre le sentier de droite à 200m du rocher.

La randonnée a basculé à ce moment là quand un de nos randonneurs a glissé et a fait une chute d'une dizaine de mètres.

Nous ne pouvions pas le voir et nous sommes descendus à quatre pour lui porter secours. Après l'avoir trouver et vu son état, j'ai décidé d'appeler les secours. La zone n'étant pas accessible par véhicule, j'ai été dirigé sur le PGHM et le médecin du SAMU. Vingt minutes après l'hélicoptère était sur place et descendaient deux gendarmes de haute montagne et le médecin.

Ils se sont occupés du blessé pendant que nous dégagions un accès pour passer avec la civière.

Il a été directement emmené par hélicoptère à l'hôpital de Gap.

Nous avons rejoint le groupe car il fallait quand même continuer la randonnée pour rentrer à Orpierre. Nous n'avons pas traîné pour descendre et nous nous sommes quittés rapidement.

Aujourd'hui pas de pot de l'amitié mais merci à tous pour la bonne cohésion du groupe dans la difficulté.

Avec l'épouse de notre randonneur nous sommes partis à Gap directement. Nous avons pu le voir et avoir les résultats très encourageants. Soyez rassurés sur son état.

A bientôt sur les sentiers

Cliquer sur la photo pour le diaporama




La crête de LURE

au départ de Mallefougasse

Randonnée du 16 novembre

Animée par Joël B.


Nous sommes 12 ce matin à démarrer de Mallefougasse.

Après la traversée du vieux village, nous empruntons le sentier qui passe devant le château et file au milieu des pins et hêtres.

Deux heures trente de montée régulière nous mène sur la crête de Lure à 1540m où la vue est toujours aussi belle sur les vallées du Jabron et de la Durance.

Après la pause repas et les traditionnelles douceurs, direction le pas de Jean Richaud et la descente vers le jas de Mathieu et ses superbes pins d’Orégon, puis le jas sans nom et la Bory basse.

Enfin pour éviter les pistes rectilignes et le goudron nous zigzaguons gentiment vers les véhicules que nous atteignons à la tombée de la nuit.

Nous avons parcouru 20km pour 900m de dénivelé.

Cliquer sur la photo pour le diaporama




Crête de SOUCHIERE

Randonnée du 14 novembre 2017

Animée par Stanislas


Le tapage médiatique sur les chutes de neige de ces derniers jours ne concernait que les Alpes du Nord. En admettant que quelques poignées de neige s'infiltrent dans celles du Sud, ça ne semble pas être une raison suffisamment sérieuse pour priver des marcheurs en quête d'exercice en annulant le rendez-vous du mardi.

Trois voitures prennent donc la direction du Petit Vaux, à quelques km de Veynes où le camping ''Les Prés'', fermé pour la période hivernale, nous a gracieusement ouvert son parking.

En guise d'échauffement, un beau raidillon est au début du programme. Au bout de celui-ci nous atteignons une piste et profitons d'un beau point de vue sur le versant ouest de Bure que nous ne quitterons pas des yeux de la journée. Un peu plus loin, drapés dans un manteau blanc, les Garcins de Glaise nous accueillent … ou, plus précisément, 2 patous manifestent leur présence. Avions-nous l'air perdus ? L'un se place en tête de notre groupe et sans hésitation s'improvise animateur en prenant la direction du col de Souchière. D'abord le col des Flocardes par la piste, puis le sentier plus bossué passant sous la Serre des Plaines. Après quelques hésitations et de petits écarts de notre guide à 4 pattes, mais un effort soutenu pour nous, comme prévu au programme nous arrivons au col.

Reste une centaine de mètre de dénivelée à faire sur la crête de Souchière où les arbres se font plus rares. Mais ce n'est suffisant : le vent n'a pas chassé la neige, au contraire, et le soleil ne l'a pas faite fondre. C'est donc sur un tronc d'arbre ou un tapis posé à même la neige que nous improvisons notre pause face à Céüse, la Montagne d'Oule, la crête des Selles, la chaîne de la Blanche …

C'est par le PR longeant le torrent de Vaux que nous redescendrons vers le camping et nos véhicules.

Une pause à Veynes clôturera cette première rencontre avec la neige.

Bravo à tous pour cette hivernale inattendue et merci aux photographes.

Dénivelée 770m - Distance 13,5km - Durée 6h20

Cliquer sur la photo pour le diaporama



Balade autour du lac de Mison et Rando bistro au Poët

Randonnée du 9 novembre

Animateur Gérard K.


Petite promenade sympathique de 3 h dans la campagne laragnaise, autour du lac de Mison et sur le plateau du Poët avant de terminer la matinée autour d’un délicieux repas préparé par les gérants du restaurant du Poët.

Bonne humeur et rigolade ont accompagné les 18 participants à ce repas

236m de dénivelé+ et 10,800 km

Cliquer sur la photo pour le diaporama

 

© 2019 by Sisteron-Rando. Proudly created with Wix.com

Informations légales - En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous fournir les services que vous demandez expressément Pour en savoir plus cliquez sur le lien