• solveigmorch

Randonnées de novembre 2018

Revest des Brousses - Versants Ceans - Lame de Facibelle - Serre du Suquet - Rando "Vin nouveau"


Randonnée du Beaujolais nouveau

 Entre Sourribes et Entrepierres

le 27 novembre

animée par Gérard K.

 

C’était le jour de la désormais traditionnelle « randonnée du Beaujolais nouveau ».

Nous étions 28 joyeux lurons à parcourir la campagne entre Sourribes et Salignac et à savourer à midi, vin nouveau et cochonnailles près de la chapelle St Clément (XIV eme siècle).

Un moment de convivialité et de partage apprécié par tous

Un grand merci à Roger D., le maître de table de cette manifestation.

Distance parcourue 12,5 Km - Dénivelé 400 m - 3h45 de marche

Cliquez ici pour télécharger les photos




Serre du Suquet et Serre de l'Aigle (Rosans)

Randonnée du 22 novembre

Animée par Daniel A.


Une accalmie au milieu de ces journées humides et pluvieuses nous a permis de prendre un peu l'air du côté de Rosans. Le ciel restera bien chargé mais pas une goutte, très peu de vent et un petit froid très supportable.

On est 10 au départ en haut du village. Il faut trouver le bon chemin, le chemin du facteur, qui mène au col de Pommerol. On monte tranquillement sur le flanc du Serre du Suquet jusqu'à une crête. Vue sur la vallée, la Vanige et les sommets qui nous séparent des vallées du Céans et de l'Ouvèze. Les sommets au dessus de nous sont dans la brume.

On quitte alors le chemin pour une vague trace au milieu des buis qui nous mène à un petit sommet côté 1214m. Une petite descente toujours au milieu des buis nous amène à un bon sentier qu'on suivra jusqu'au Serre du Suquet où nous faisons la pause pique-nique, toujours très agréable.

Après une descente et une piste forestière, nous voilà au col de l'Archimbaou. La piste se poursuit sur les flancs du Serre de l'Aigle. Un nouveau sentier nous conduit sur les « faubourgs » de Rosans et à notre point de départ.

4h, 600m de dénivelée

Avec la souris allez sur le bas du diaporama pour activer le son et activer le plein écran.




La lame de FACIBELLE

retour par l’Ermitage St Jean du désert

Randonnée du 18 novembre


Nous partons à 15 pour cette rando, malgré le froid bien marqué par la gelée blanche qui nous accompagne jusqu’à Esclangon. Mais oh surprise ! arrivés au parking (775m) il n’y a pas de vent dans la clue du Bés et le froid y est bien supportable.

Première stupeur pour certains dès le départ : la passerelle himalayenne enjambant le Bés procure quelques frayeurs.

Nous remontons l’ubac des Gardes et cheminons à travers la hêtraie afin d’atteindre la base de la lame de Facibelle dressée telle une feuille d’acier.

Puis nous franchissons le ravin de l’Adret pour remonter en serpentant… au travers la chênaie, le Vélodrome. Le sentier devient plus raide afin de franchir les strates rocheuses. Après quelques lacets et bien sûr des efforts, nous apercevons les vestiges des banquets de cultures de l’ermitage. Mais il faut encore gravir les derniers rochers afin d’atteindre l’arête du Bau où est situé l’ermitage de Saint Jean du Désert (petite chapelle orthodoxe surmontée de son bulbe) à 1243m.

Repos bien mérité sur le plateau de la chapelle où nous avons tout le loisir de partager notre repas sous un vrai soleil printanier. Nous prenons bien garde de ne pas déranger l’ermite du lieu qui vit à quelques mètres de là.

La descente s’effectue par la face nord et atteint le sanctuaire de la Roche Rousse à 1176m (indiqué sur la carte IGN : « maison forestière » !). nous y découvrons l’œuvre originale de Herman De Vries : barrière de piques en fer forgé terminées par des pointes dorées, puis plus bas, gravée sur la pierre, l’inscription en lettres dorées « AMBULO ERGO SUM » (je marche donc je suis) certainement la devise des randonneurs !

Une petite pause au soleil avant de descendre dans l’ubac très humide du Pérouré et arriver à la route. Là un tunnel nous permet de franchir la clue du Pérouré  et sur l’autre rive revenir aux voitures.

Nous avons gravi 630m pour environ 8 km

C’est dire que nous avons dû affronter quelques passages à forte déclivité.

Avec la souris allez sur le bas du diaporama pour activer le son et activer le plein écran




Les versants du Céans

Randonnée du 15 novembre

Animée par Monique L.


Nous sommes 17 randonneurs à partir vers LES BEGÜES, hameau de Ste Colombe, à quelques km après Orpierre. Le brouillard est bien présent.

Nous prenons le chemin en direction de Juanard Etoile (panneau). Cela commence à monter, nous longeons le ravin du Rivet que l'on devine sur notre droite, le brouillard étant toujours aussi dense.

Par une succession de montées et descentes nous progressons sur les flancs de la montagne de Rouyens. Le paysage se dévoile et nous offre les belles couleurs automnales.

Après une longue descente caillouteuse, nous arrivons en vue de notre premier gué à passer : suspense !!! heureusement le torrent des Blaches permet le passage sans encombre.

Certains se rappellent la rando de jeudi dernier !

Le hameau du Plan avec ses grandes maisons semble abandonné.

Nous traversons la route et reprenons notre chemin en direction des Combes.

Nous franchissons le Ceans, bien torrentueux, sur un pont- ! Nous voici sur l'autre versant ! Nous passons devant la grande maison des Combes, encore un gué à passer sans problèmes.

Un beau plateau bien ensoleillé fera office de restaurant.

Le temps est doux pour cette mi-novembre.

Après les douceurs et breuvages réconfortants  nous reprenons notre chemin, encore un gué passé facilement. Nous grimpons sur la colline de Blanchard. Un petit passage en crête, découvrons à l'est le Rocher St Michel au-dessus d'Orpierre et la montagne de Chabre au sud.

Nous arrivons en forêt et là miracle !!! une présence quasi miraculeuse de petits gris !

La récolte sera abondante pour les amatrices (aucun homme ne ramassera un champignon) mais tous sont contents de les déguster.

Après une belle descente, le circuit emprunte la route sur environ 400 m.

Nous retrouvons le sentier. L'animatrice ne voit pas le chemin à gauche barré d'une croix et poursuit la montée sur le sentier balisé : erreur !!! Demi-tour et après une belle descente, reprise du bon itinéraire.

Nous arrivons dans les prés et au loin à nouveau un pont sur le Ceans.

Nous rejoignons tranquillement le village.

Une halte conviviale au café d'Eygians clôturera cette journée.

Nous avons marché 12,4 km et grimpé 650 m

Avec la souris allez sur le bas du diaporama pour activer le son et activer le plein écran




Revest des Brousses - Aubenas les Alpes

Randonnée du 8 novembre

Animée par Philippe C.


Nous nous retrouvons à la gare de Sisteron sous la pluie. Il faut du courage pour partir en randonnée aujourd'hui. J'ai regardé la météo pour Revest des Brousses, et en principe, à partit de 9h, il fera sec. Nous sommes 7 au départ de Sisteron et 2 qui nous rejoindrons à Malfougasse.

Arrivés à  Revest des Brousses, nous nous stationnons sur le parking au pied du village. La météo est avec nous, il ne pleut plus et le soleil fait son apparition. Nous traversons le stade pour rejoindre le petit pont de bois, belle vue sur la vallée du Largue. Nous empruntons le sentier qui monte vers le village, il ruisselle tellement il a plu. Nous rentrons dans le village par la porte des Mourres et faisons le tour des rues de Revest : fontaines et lavoir au programme et la petite poste survivante, mais pour combien de temps ? Nous sortons par le haut du village et prenons la direction d'Aubenas les Alpes. Nous suivons par la piste à droite du calvaire et montons progressivement vers Saint Martin.

Nous sommes bien dans le Luberon avec ses pierres sèches et sa végétation provençale. Un champ de lavandes et tout d'un coup, nous passons en Normandie. Le temps humide y est pour beaucoup mais aussi cette configuration de bocage avec de petites parcelles entourées de haies.

Le groupe progresse rapidement sous les grands arbres avant de prendre le sentier qui contournera la ferme des Beauchères. Beau sentier de pierres plates plus sec surplombant la combe des Clausses. Nous rejoignons la petite route que nous suivrons jusqu'au Plan. Nous traversons le ruisseau par le pont et passons devant le calvaire à l'entrée du Plan. Nous admirons les maisons de pierres sèches et les plus curieux d'entre nous, s'approcheront des murs pour voir dans les cours. Nous sommes à la croisée de la montagne de Lure et du Luberon symbolisée par un beau panneau de bois. Nous devons continuer en direction des Morous et ensuite, par un mauvais chemin, vers les Escoffiers. Aux Escoffiers quelques fouilles et de beaux cairns mais pas d'âme qui vive. Nous descendrons en direction de Vachères pour rejoindre notre sentier que nous laisserons pour un moment. Au cours de ma reconnaissance, j'avais trouvé une aire aménagée de tables et pour cette journée où l'herbe est plus humide, nous aurons plus de confort. Les tables nous attendent et nous  prenons place pour notre repas. Petite pose de 45mn et nous repartons pour récupérer notre sentier. Il est en pente et bien détrempé. L'eau et la boue pour cette montée jusqu'à Aubenas les Alpes. Nous ferons le tour d'Aubenas avec en premier le château, l'église, la mairie, le petit cimetière et une grande salle des fêtes de 200 personnes toute récente. L'hiver, il n'y a qu'une habitante à Aubenas les Alpes. Aujourd'hui, la mairie était occupée et une personne nous a ouvert l'église. Nous admirons le blason en mosaïque et descendons le sentier de la calade qui nous ramène au Plan et ensuite au Paraire. Nous prenons le chemin du Largue que nous suivrons un moment avant de devoir le traverser. Aujourd'hui, ce sera impossible, le Largue a triplé de volume et le courant est très fort. Nous ferons demi-tour et reprendrons au Paraire le chemin de l'aller. Nous arrivons à Revest des Brousses. Une halte devant les œuvres de l'artiste du village et retour vers les voitures.

 Nous avons passé une bonne journée sans pluie.

Nous avons marché 17 km et un dénivelé de 400 m.

A bientôt sur les sentiers ! 

Avec la souris allez sur le bas du diaporama pour activer le son et activer le plein écran



 

© 2019 by Sisteron-Rando. Proudly created with Wix.com

Informations légales - En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous fournir les services que vous demandez expressément Pour en savoir plus cliquez sur le lien