• solveigmorch

Randonnées de Novembre 2021

Dernière mise à jour : il y a 3 jours

Fontienne et les Mourres - Autour du vieux Châteauneuf-Val St Donat - Le sommet du Corbeau -

Gache par le Rocher Fendu - Le Roc de Gloritte - Le beaujolais nouveau à Chabre - Rando douce au Thor - Pas de l'Essaillon



La Fontaine et Pas de l'Essaillon

Randonnée du 30 novembre

Animée par André M.


18 participants pour cette randonnée dans la vallée du Jabron.

Du froid mais beaucoup de soleil et d’air pur. Une bonne ambiance.

Le pot de l’amitié au bar à Sisteron terminera cette journée.

Dénivelé. 650 m distance 14 km

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Rando douce au Thor

29 novembre

Animée par André M.


Nous étions 8 pour cette rando douce au départ de Sisteron par cette matinée bien ventée mais lumineuse. Passage au Thor, à la chapelle St Domnin, au sommet du Mollard et retour par la forêt du Mollard

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Le beaujolais nouveau à Chabre

Randonnée du 23 novembre

Animée par Gérard K.

20 participants

Vous ne le répéterez pas mais cette randonnée fut aussi le prétexte pour festoyer ensemble. Car comme chacun sait, la fête est le ciment du collectif.

Le matin : au départ du hameau de Pomet, une marche apéritive, tranquille sur le versant sud de la montagne de Chabre , qui par un court dénivelé sur piste nous conduira à la maison forestière du Brusc.

Là, heureuse surprise ! Jeanne nous attendait en compagnie de la mule.

Le temps de décharger l’animal (je parle de la mule) des victuailles, d’installer la table, et il fut grand temps de passer à la dégustation du beaujolais nouveau.

Comme vous vous en doutez, la pause déjeuner fut assez longue, ponctuée de rires et de bonne humeur.

Jean Pierre et Nanette qui étaient partis à notre recherche en voiture jusqu’au sommet de la montagne se joignirent joyeusement à nous au milieu du repas

Merci à tous ceux qui ont agrémenté nos agapes en apportant des douceurs et quelques bouteilles supplémentaires.

L’après midi : un parcours tout en descente jusqu’à Pomet et un retour aux voitures après une courte visite du hameau et de son curieux cimetière.

Distance parcourue : 12 km environ dénivelé 400 m

Cliquer sur l’image pour voir le diaporama


Le Roc de Gloritte

Randonnée du 18 novembre

Animée par Claude G.


Nous sommes 12 au départ des Plaugiers, dernière ferme située sur le Grp buëch sud- méouge en direction d’éourres. Cette rando sera du hors sentier, nous apercevons des ravines ou en langage local (marnes) et là nous ne nous sommes pas facilité la tache puisque nous les avons longées au pied.

Par la suite nous nous sommes aperçus qu’il eut été plus simple de rejoindre le point le plus bas et de les suivre par au-dessus. Plus tard après des passages étroits sur l’arête de quelques unes pour suivre le sentier "indiqué" sur les écrans des smartphones, tout se passera bien ! Nous contournerons la dernière ravine (la plus impressionnante) par la gauche en regardant la falaise au nord. Pause banane une fois celle-ci dépassée et nous repartons en suivant les nombreux cairns jusqu’à ce que nous rejoignons l’arête et le passage pour y accéder. Nous pouvons remercier ceux qui ont mis ces indices puisque ce "sentier" n’est pas répertorié.

Enfin sur la crête, mais ce qui nous attend n’est pas de tout repos, la dernière ascension est raide. Nous y arrivons tout de même et de là pouvons voir les voitures et tout le panorama du Ribiérois jusqu’à Sisteron et au-delà… d’ores et déjà nous ne ferons pas la crête de l’âne et encore moins ce que j’avais tracé mais çà je l’avais dit dés le départ. Ce qui est décidé 2 mois avant ne colle pas toujours avec la réalité du jour même. J’espère que mes camarades du jour ne m’en tiendront pas rigueur !

Nous poursuivons par la crête des planes, il est un peu plus de midi quand nous décidons de prendre notre déjeuner avec une vue sur le sud agréable et sur la crête de l’âne qui nous nargue , cela sous un ciel d’une luminosité éclatante. Apéro, puis pour finir digestif (tout cela avec raison bien sur). Nous pouvons apercevoir les efforts d’un parapentiste pour essayer de décoller de la crête de l’âne, il y réussit et en passant nous salue. Nous repartons en direction du col de Blauge et prenons le Grp qui nous ramènera jusqu’aux voitures.

Nous prendrons le pot de l’amitié à Ribiers.

Nous avons parcouru 9km830 pour un dénivelé de 704m

Merci aux participants et à Philippe qui m’a été d’une aide précieuse.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


Le Tour de Gache par le Rocher Fendu

Randonnée du 16 novembre

Animée par Philippe C.


Nous étions neuf au départ du Haut Mezien vers l'abri de bus.

Marche d'approche montante en sous-bois jusqu'à l'aire de lancement des parapentes. De l'aire, nous avons le Rocher de Gache à vue. Je suis entouré de mes ombres pour montrer notre chemin. Les difficultés vont commencer avec le passage dans les rochers et l'arrivée au pied du Rocher Fendu. Il faut l'enjamber et tourner à droite dans la cheminée. Nous glissons dans la montée, un pas en avant et deux en arrière, et ça rigole bien. Une fois franchie la cheminée, un peu d'aérien où l'aide des mains est nécessaire. Nous nous regroupons et passons le long de la falaise avant de rejoindre le rocher en équilibre. De là, vue de l'à-pic du rocher et du paysage de la vallée. Petit retour en arrière pour le dernier passage avec les mains et au-dessus du vide.

Tout le monde est passé et je propose l'option de la petite grotte. Arrivés devant le trou d'homme, nous décidons de rentrer à l'intérieur. Il faut se contorsionner un peu mais nous sommes encore souples. La sortie sera plus difficile. Nous abordons la montée en direction du Cairn en passant par de magnifiques lapias. Nous arrivons au cairn sur la pointe du rocher de Gache; photo du groupe au point culminant.

Nous suivons la crête jusqu'à la ligne haute tension et amorçons la descente pour déjeuner. Nous croisons le troupeau de brebis avec ses gardiens "les patous". Ils sont venus nous saluer sans agressivité. Une heure de pause pour le repas, suivi des douceurs habituelles. Nous reprenons la descente jusqu'à Pierre Ecrite et continuons sur la route en direction de la deuxième carrière. Nous prenons le sentier dans la carrière qui nous remontera en sous-bois. Il fait chaud, le soleil ne nous a pas quittés de la journée.

Nous arrivons au sentier matérialisé par un cairn qui nous redescendra jusqu'aux voitures.

Une belle journée sous le soleil et le ciel bleu azur, mais il nous faut rentrer vers Sisteron.

Distance: 12 km - Dénivelé 700 m - Temps de marche 4 h 30

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama


Le Sommet du Corbeau (Melan, 04)

Randonnée du 9 novembre

Animée par Daniel A.


Encore une belle journée, encore de belles couleurs d'automne et donc encore un bon groupe de 22 randonneurs pour cette balade.

Départ du hameau de Melan par la D17 qui est en fait une piste (!) et qui nous conduit au col de Mounis.

La vue est plongeante sur la vallée des Hautes Duyes et elle s'ouvre peu à peu sur le Couard, le Cheval Blanc et les montagnes du Haut Verdon. Au col, on domine la vallée du Vanson avec derrière, Gache, la falaise d'Aigues Champs et le Trainon.

Nous prenons la crête vers l'ouest puis vers le sud ; c'est le début de la crête de Vaumuse. Et nous voilà au sommet du Corbeau. Il n'est pas bien tard et nous poursuivons sur la crête encore un peu pour un chaleureux pique-nique au soleil et à l'abri du vent. L'Estrop pointe son nez et vers le nord, les Garnesier.

Des pensées émues pour tous ceux qui ont perdu un être cher !

Retour au col de Mounis pour une petite boucle en forêt côté Vanson. Il faut être attentif au cheminement. Puis on revient par le GR 6 et quelques bonnes grimpettes, jusqu'au Vieux Melan où il ne reste plus rien !

Encore un peu de descente et nous voilà de retour à notre point de départ.

5h30, 550m de dénivelée, environ 14km

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Autour du vieux village

de Châteauneuf Val-St Donat

Randonnée du 8 novembre

Animée par Ghislaine R.


Le mistral n'arrête pas le petit groupe de filles pour le circuit du vieux village de Châteauneuf Val St donat.

Départ de la fontaine des Chabannes, découverte d'une bergerie, du vieux village, de la chapelle St Antoine par un chemin bordé de genêts

Nous redescendons sur la source captée du Thoron et traversons le hameau du Jas du Cœur où nous faisons une sympathique rencontre.

Retour par la crête des Grangettes et le chemin du Clos de l'âne avec point de vue opposé au vieux village.

Nous avons parcouru 7,40 km (et non 8 !) avec une dénivelée de 200m.

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama



Fontienne et les Mourres

Randonnée du 4 novembre

Animée par Gérard K.


18 participants

Cette randonnée, mise au programme plusieurs fois durant le passé, revêt toujours autant d’intérêt par la curiosité des lieux rencontrés.

Départ de la jolie église de Fontienne. Nous empruntons le GR6 Gr de pays qui, par une descente tranquille, nous amène au site des Mourres (Mourre signifiant « museau » en provençal)

Là, nous nous attardons pour admirer la magie des énormes rochers en forme de champignons et pour prendre quelques photos.

Cette curiosité géologique résulte de l’existence, il y a des millions d’années, de plantes géantes situées dans une zone marécageuse. Le calcaire contenu dans les sédiments du marécage aurait recouvert ces plantes qui se seraient pétrifiées avec le temps. Par la suite, l’assèchement des lieux et l’érosion des couches tendres auraient permis la formation de ces curieux champignons de calcaire.

Poursuivant notre route vers le sud, nous découvrons involontairement, une borie bien conservée, servant d’entrepôt journalier au berger du coin, puis plus loin, un élevage de cochons noirs en semi liberté, pâturant dans un espace clôt.

Pique nique sur l’herbe au bord du sentier au dessus de Forcalquier.

Nous laissons de coté, faute de temps, le moulin de Beauregard et remontons vers notre point de départ d’abord par la route D16 puis par un sentier s’élevant à travers la campagne jusqu’à Fontienne.

Le verre de l’amitié qui clôture la journée est pris dans le bar sur la place du boulodrome à St Etienne les Orgues.

Distance parcourue 16 km Dénivelé 518 m

Cliquer sur la photo pour voir le diaporama




582 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout